Choisir entre stand-up paddle et longe côte

3
Commentaires

Les activités nautiques longe-côte et stand-up-paddle (SUP) sont devenues les stars de l'été !

Voici un article pour vous les présenter en détail et vous donner quelques conseils, qui vous aideront à bien débuter en longe-côte et en stand-up-paddle. Prêts ?
 

tand Up Paddle ou Longe Côte

Stand-up-paddle et longe côte : deux pratiques pour garder la forme

 

Le longe côte : une activité mi-pédestre, mi-nautique !

Le longe côte consiste à marcher le long des côtes, de l'eau jusqu'à la taille et en étant équipé d’une pagaie de kayak pour prendre appui sur l’eau.

Cette activité allie marche et bienfaits de l'eau. Elle vous permet en outre, de travailler efficacement le haut et le bas du corps. En effet, vos bras actionnent la pagaie tandis que vos jambes travaillent en contrant la résistance de l'eau lorsque vous marchez. 

Au-delà du renforcement musculaire et du gainage lié à la pratique du longe côte, votre corps profite aussi des bienfaits de l’eau de mer sur vos articulations et votre circulation sanguine.

C'est d'ailleurs "le plus" du longe côte par rapport au SUP : être en contact direct avec l’eau.

Très facile d’accès, le longe côte se pratique toute l’année : en combinaison l’hiver en eaux froides, en boardshort et maillot de bain l’été.

Si vous évoluez sur un sol caillouteux, pensez aux chaussons néoprène ou aux aquashoes !
 

tand Up Paddle ou Longe Côte


L'équipement nécessaire à la pratique du longe côte

Pour pratiquer le longe côte, il vous faut :

  •     une pagaie de kayak ;
  •     une combinaison : shorty, 3/2 ou 4/3, selon la température de l’eau ;
  •     des aquashoes, selon le type de fond ;
  •     de la crème solaire ;
  •     un chapeau ou une casquette.

 

Les conseils d'une pratiquante pour vous aider à bien débuter en longe côte

Francine pratique le longe côte dans le Nord de la France. Elle partage avec vous, ses petites astuces et ses conseils sportifs.

 

 - Comment pratiquez-vous le longe côte ?

« J'ai rejoint l'association longe côte du Touquet-Paris-Plage, créée en septembre 2011. Chaque sortie de longe côte a lieu le dimanche matin, de 10h à 11h. Toute l'année et par n'importe quel temps !
Des moniteurs de longe côte ont reçu une formation et à chaque balade, des groupes différents nous sont proposés selon nos capacités. En général, nous formons 4 groupes, dont 1 dédié au baptême de longe côte.

Vêtus de combinaisons, de bottines et de gants Tribord et après un échauffement sur la plage, nous nous immergeons jusqu'à la poitrine et nous marchons en file indienne, en nous aidant de nos bras ou de nos pagaies.
Au bout d'une trentaine de pas, le premier de la file cède sa place au suivant et va se mettre derrière, car être le premier demande une plus grande énergie à cause du courant. »
 

- Quels sont les bienfaits du longe côte, pour vous ?

« La pratique du longe côte me permet de me ressourcer et me procure un bien-être inestimable. L'air iodé et les embruns m'apportent de la vitalité.
Lutter contre le courant et les vagues accroît mon endurance et me force à dépasser mes craintes vis-à-vis d'un élément qui est parfois très hostile.
Et pour finir, une très bonne ambiance et une grande solidarité règnent à chaque sortie : ce qui améliore aussi mon moral.
Bref, ce n'est que du bonheur ! »

- Le longe côte semble accessible à tous, est-ce vrai selon vous ?

« Le longe côte est accessible à tous à condition d'être en bonne santé et en bonne condition physique. D'ailleurs, un certificat médical est exigé. »
 

- Un conseil pour les gens attirés par le longe côte ?

« Tout simplement de venir essayer, en faisant un baptême ! »

- Pensez-vous que le stand-up-paddle et le longe côte sont complémentaires ou totalement différents ?

« Je pense que le stand-up-paddle (que je ne pratique pas) peut être complémentaire au longe côte, car il permet à mon avis d'y ajouter la maîtrise de l'équilibre. »

 

 

Connaissez-vous le stand-up-paddle ?

Apparu dans les années 60' dans les îles Hawaïennes, le stand-up-paddle était à la base, un moyen de se déplacer sur les spots de surf, notamment pour accompagner et photographier les touristes débutant en surf.
 
« Pagayer debout » est d'ailleurs la traduction littérale du « stand-up-paddle ». Lors de cette pratique, vous êtes en effet debout et vous utilisez une pagaie pour vous propulser.
 
Le stand-up-paddle est accessible à tous. Le volume de la planche de stand-up-paddle permet une grande stabilité sur l'eau.
Le SUP est donc un parfait compromis pour ceux qui souhaitent retrouver des sensations de glisse, tout en se promenant simplement sur l'eau !

tand Up Paddle ou Longe Côte

Le SUP est également un support idéal pour la remise en forme, le travail d'équilibre et le bien-être.

Le saviez-vous ? Le SUP est aussi utilisé pour la pratique du yoga !
 

Petit résumé comparatif entre le longe côte et le stand-up-paddle

Avec un très faible écart, le stand-up-paddle semble l'emporter. Mais les avis peuvent varier !

La meilleure façon de pouvoir noter ces deux sports est de les essayer... Alors, à vos pagaies !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

Je ne pratique que le longecote à Leffrincoucke (Dunkerque). Votre comparatif paddle/longe me parait non fondé voir inintéressant.

Ex : les pratiquants de paddle entrevus parfois chez nous ne paraissent pas trop épuisés !! surtout que la mer est alors souvent paisible lorsqu'on les voit.Il est évident aussi qu'on ne "glisse" pas en faisant du longe côte !!!! et qu'on est davantage dans l'eau que sur l'eau !!! .

La dépense d'énergie est très personnelle et dépend surtout aussi de l'état de la mer presque toujours praticable pour le longe-cote (pour ceux qui sont prêts à se dépenser. physiquement)


Votre pub TRIBORD est attractive-ment mensongère..car je sais qu'à ce jour vous n'avez pas de rayon spécifique longe-côte et nous empruntons nos accessoires aux autres disciplines liées à l'eau..(ex pour les chaussons, combinaisons, gants, cagoules)..et tout ceci selon les saisons... A Dunkerque votre magasin fait 10% de rédution pour les adhérents d'opale longe-cote. Mais à Calais rien..??? Merci d'en discuter et de prendre en considération ces remarques que j'ai pris le temps de vous écrire..


Bonjour Madame,

Merci d'avoir pris le temps de nous donner votre avis, même si je ne partage pas vraiment votre avis.

-Ce comparatif permet aux internautes ne connaissant pas ces activités de les découvrir.

-Il ne s'agit pas d'opposer une pratique à une autre.

-Effectivement, la marque Tribord ne conçoit pas de produits dédiés spécifiquement au longe côte (et cela ne sera pas le cas à court/moyen terme), en revanche nos produits de plongée, de kayak et de surf semble souvent adaptés à cette pratique. Cependant, à aucun moment nous n'évoquons cela.

-Concernant la réduction accordée par le magasin de Dunkerque, il s'agit d'une initiative locale, d'un partenariat mené entre un magasin et un club.

Chaque magasin est indépendant et fait ce qu'il veut en terme de partenariat.

Cordialement.

Baptiste - Tribord


Encadrante de Longe cote à Opale longe Cote, je pense que le longe côte est moins dangereux et donc plus accessible aux personnes manquant déquilibre et de forte corpulence .

Certe il faut un certificat medical mais le Longe côte est moins traumatisant (cas de chute sur le genou sur le paddle).

Chez nous les groupes se répartissent entre bapteme/ zen /aventure/ trail ,chacun peut donc choisir son allure (de la marche à la course ) et sa progression .Le longe cote est praticable aussi par gros temps (toujours en groupe avec un encadrant jamais seul !).

La pagaie n'est pas une obligation.

La combinaison peut être choisie dans les différentes gammes Tribord (elle doit çetre choisi en fonction de son degrés de frilosité, shorty, surf plus souple et plongée pour les frileux .L'important c'est de se sentir bien pour profiter du milieu et de la portance de l'eau.


HAUT DE PAGE