Comment choisir son lestage de plongée ?

(20) 4
Commentaires

Bien choisir son lestage de plongée en snorkeling, chasse sous-marine et apnée

Le lestage en plongée doit être choisi en fonction de votre combinaison et de la profondeur à laquelle vous souhaitez évoluer. Du moins, pour ce qui est de la chasse sous-marine / apnée.

De façon générale, il est conseillé de prendre l'équivalent de 1/10e de son poids, lorsque vous utilisez une combinaison de 5 mm d'épaisseur, dans l’eau de mer et êtes équipé d’une bouteille de 12 L. Cette référence est à faire évoluer en fonction de la combinaison et de la pratique.

Trois niveaux de flottabilité sont ainsi ciblés :
> flottabilité positive : je flotte ;
> flottabilité négative : je coule ;
> flottabilité neutre : je suis en situation d’apesanteur dans l’eau, je ne coule pas.

Attention : plus vous plongez profond, plus votre combinaison se compresse. Ce qui engendre logiquement une perte de flottabilité et une réduction de la protection thermique.

 


Le choix du lestage en fonction de son activité


LESTAGE POUR LA PLONGÉE BOUTEILLE


Qu’est-ce qui va influencer le choix du lestage ?
> Vous même : votre physiologie (poids) ainsi que votre indice de masse corporel (poids/taille).
> L’eau dans laquelle vous évoluez :
              - eau de mer : plus de flottabilité. En eau salée, il faut vous lester d’avantage qu’en eau douce ;
              - eau douce : moins de flottabilité.
> Votre combinaison : suivant l’épaisseur de cette dernière, vous flotterez plus ou moins.
> Le poids de votre bouteille : l’air contenu dans votre bouteille est aussi un facteur à prendre en compte ! Plus l’air de la bouteille est consommé, plus la bouteille est légère et plus la flottabilité tend à devenir positive (je flotte).

En règle générale, gardez à l'esprit ce résumé : plus votre combinaison est épaisse, plus l’effet de flottabilité positive se fait sentir et plus le lestage devra être conséquent.


LESTAGE RANDONNEE PLAMEE / SNORKELING


Qu’est-ce qui va influencer le choix de votre lestage ?
> Le type d’eau : en eau salée se lester d’avantage qu’en eau douce ;
> La combinaison néoprène utilisée ;
> Votre physiologie.

Cependant, en randonnée palmée, il faut vous lester très légèrement pour pouvoir évoluer plus facilement sous l’eau. De plus, un lestage est nécessaire uniquement dans le cas où vous souhaitez souhaite faire des apnées.


LESTAGE CHASSE SOUS-MARINE / APNEE

Qu’est-ce qui va influencer le choix de votre lestage ?
> Le type d’eau ;
> La combinaison néoprène utilisée ;
> Votre physiologie ;
> La profondeur à laquelle vous voulez évoluer ;
> Votre technicité et votre finesse de pratique.

Il faut forcément vous lester pour affronter la flottabilité positive. Mais attention à ne pas être trop lesté, car dans ce cas, vous pouvez vous retrouver « piégé » : vous aurez beaucoup de mal à remonter et pourrez vous mettre en danger.

Plus vous plongez profond, moins vous vous lestez en surface et plus il faudra fournir un effort pour rentrer dans l’eau.


Règles de sécurité lestage :

> En randonnée palmée et en chasse sous-marine, il faut toujours faire une plongée test pour essayer votre lestage. Il est conseillé de commencer avec peu de plombs et d'en rajouter pour atteindre la flottabilité neutre.
Comment savoir si l’on est en flottabilité neutre ? Un indice : lorsque vous êtes en surface, en position verticale et tout en respirant normalement, la surface de l’eau doit arriver au milieu de votre masque.

> Connaître ses limites :
- En terme d’endurance sous l’eau (« aquacité ») ;
- Combien de temps vous pouvez rester sous l’eau ;
- Votre aisance dans l’eau.

> Avoir un matériel favorisant sa sécurité : avoir par exemple une ceinture à plombs, avec boucle de largage rapide.

 

Les différents types de ceintures de lestage


> Les types de boucle :
- Une ceinture avec boucle plastique résiste moins bien à l’usure et a tendance à s’ouvrir toute seule avec le temps.
- Une ceinture avec boucle métallique résiste mieux à l’usure.

> Les types de matériaux :
- Ceinture en polypropylène (type nylon) : très résistante, durable dans le temps
- Ceinture en caoutchouc : les plombs restent à leur place initiale, car ils adhèrent très bien à la matière de la ceinture. Inconvénient : elle est plus fragile que les ceintures en polypropylène.
- Ceinture marseillaise : de type ceinture normale avec boucle à piques. Elle est dédiée aux plongeurs confirmés car elle est plus difficile à larguer.
- Ceinture à poches : elle est plus confortable et permet d’y glisser vos plombs.


Les accessoires de lestage :

> Le baudrier de chasse repartit mieux le poids sur la partie supérieure de votre corps (épaules et dos). Il permet d’éviter les douleurs aux niveaux des hanches et des reins. Il facilite l’immersion (plongée canard).
Attenion : le baudrier ne remplace pas la ceinture, mais il la décharge pour répartir de façon plus optimale le lestage utilisé.
> Plombs de cheville : 500 g en général.
> Les fixes poids (freins) permettent de relier entre eux les plombs. Cela évite qu’ils bougent lorsque vous évoluez sous l'eau.


Les différents types de plombs :

> Plombs standard : moins chers mais plus bruts et donc moins aboutis et plus fragiles. Cependant, ces plombs conviennent à des personnes débutantes.
> Plombs enrobés : plombs standard enrobés de plastique. Ces plombs sont plus respectueux de  l’environnement, plus résistants et disponibles à moindre coût.
> Plombs n’utilisant pas de « plombs » :
- Matériaux métalliques enrobés de peinture anti-oxydante ;
- Plombs souples en poches : petites billes de plombs contenus dans des poches. Plus pratique, ce type de matériel permet de les mettre dans des ceintures à poches. Il prend moins de place et se révèle plus confortable.

Voir les ceintures de lestage
Voir les bouées d'aide à la flottabilité

Attention : pour votre sécurité, il vaut mieux être sous-plombé que trop plombé.

La règle ci-dessous vous aidera à faire votre choix. Attention, ces mesures sont purement indicatives.


CHOISIR SON LESTAGE EN FONCTION DE SON POIDS ET DE L'ÉPAISSEUR DE SA COMBINAISON

Comment choisir son lestage de plongée

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

merci pour c est renseignements tres pratique.

Je vais tester tres prochainement


Je fait 70kg pour 1.70m et plonge en combi 7mm avec un bloc 12l , je lest à 5kg ! Il faut donc faire un test avant plongée, car beaucoup de facteurs entre en ligne de compte ! Attention toutefois à ne pas être sous lesté en fin de plongée car on risque de ne pas tenir le palier à 3m !


C'est assez juste pour l'apnée


Merci


Ceinture Plomb BLT 300
7,99 €*
4.20 / 5 27 avis
    HAUT DE PAGE