Le guide de la protection solaire

(26) 6
Commentaires

Comment se protéger du soleil ? Voici l'ensemble de nos conseils réunis ici.


Nous avons rédigé en partenariat avec la Ligue Contre le Cancer, le guide de la protection solaire pour profiter du soleil en toute sécurité. À l’heure où il est temps de penser à préparer sa valise pour les premières sorties sous le soleil, il est aussi temps de penser à se protéger des mauvais rayons ultraviolets. Votre corps ainsi que celui de vos enfants ont besoin d’être efficacement protégés pour éviter les brûlure et les coups de soleil pouvant être douloureux.

Ci-dessous, retrouvez une synthèse du guide protection solaire « 10 conseils pour profiter en toute sécurité du soleil », que vous pouvez télécharger gratuitement et en intégralité en cliquant ici : Guide protection solaire

1. Le soleil est indispensable à la vie

Une exposition de quelques minutes par jour suffit pour agir sur notre moral, ainsi que sur notre bien-être. Notre organisme a besoin du soleil pour synthétiser la vitamine D agissant sur notre capital osseux et pour fixer le calcium et le phosphore. Des actions indispensables pour les enfants.

 

 

2. Quels sont les risques ?


 

Après une exposition non protégée au soleil, vous risquez des brûlures, des coups de soleil ainsi qu’un vieillissement accéléré de la peau. Cela se traduit par des tâches brunes ou claires, de petites cicatrices étoilées blanches, l’assèchement de la peau, l’apparition de rides et l’épaississement de la peau.

Un coup de soleil est une brûlure de la peau. Il est nécessaire de le traiter comme tel. Demandez conseil à votre pharmacien pour le soigner avec un traitement adapté.
 

3. Les différents types de peau

 

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux rayons UV. Chaque peau est différente. En fonction de sa couleur, elle est plus ou moins sensible au soleil (phototype).

Quel que soit le type de peau, la protection adéquate dépend de l’intensité des rayons UV, de la durée d’exposition et de l’activité exercée.

Extrêmement sensible (phototype 1). Votre peau est très claire, souvent avec des taches de rousseur. Vous prenez des coups de soleil très facilement et ne bronzez jamais ou très difficilement !  Ne cherchez pas à bronzer : protégez-vous.
L’exposition solaire est fortement déconseillée entre 12h et 16h*.
Une protection maximale est indispensable : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire très haute protection (IP 50+).
Sensible (phototype 2). Votre peau est claire, avec parfois des taches de rousseur. Vous prenez des coups de soleil facilement et bronzez difficilement. Ne cherchez pas à bronzer. Protégez-vous.
L’exposition solaire est fortement déconseillée entre 12h et 16h*.
Une protection maximale est indispensable : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire très haute protection (IP 50+).
Peu sensible (phototype 3). Votre peau est légèrement mate. Vous prenez des coups de soleil difficilement et bronzez facilement.
Il vous est possible d’acquérir un léger hâle. Cependant, l’exposition solaire est déconseillée entre 12h et 16h*, sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème haute protection (IP 30 et 50).
Assez résistant (phototype 4 et 5). Votre peau est mate à très mate, vous ne prenez presque jamais de coups de soleil et bronzez très vite.
Vous tolérez bien le soleil. Exposez-vous très progressivement.
Surtout les premiers jours, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h* sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème de protection moyenne (IP 15, 20 et 25).
Les peaux noires (phototypes 6) sont naturellement protégées des effets néfastes du soleil. Cependant, pensez à protéger les zones plus claires (paumes des mains et plantes des pieds). Le port de lunettes reste recommandé.
Vous tolérez très bien le soleil. Surtout les premiers jours, évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h* sans une protection complète : vêtements, chapeau, lunettes et crème solaire (IP 6 à 10).

 

4. S’exposer de manière raisonnable
 

Pour s’exposer de la meilleure façon possible, il est fortement conseillé de s’exposer au soleil de façon très progressive. Le premier jour, 10 minutes suffisent pour préparer votre peau.
Limitez au maximum l’exposition  des enfants jusqu’à 15 ans, car leur peau est plus sensible que celle d’un adulte. Pour les bébés, le seul conseil est de ne jamais les exposer au soleil !


Les coups de soleil durant l’enfance et les expositions solaires intermittentes et intenses augmentent le risque de développer un cancer cutané à l’âge adulte.

 
5. Se protéger du soleil
 

Quel que soit le lieu où vous vous trouvez (ville, mer ou montagne), il est important de vous protéger contre les effets néfastes du soleil. L’idéal est de se couvrir grâce à des vêtements adaptés, d’un chapeau à larges bords et d’appliquer de la crème solaire sur les parties du corps exposées.


a. Vêtements
La meilleure des protections contre le soleil est donc vestimentaire. Portez des vêtements longs, amples et perméables à la transpiration, comme des chemises à manches longues et des pantalons en lin ou en coton.
Attention ! Tous les tissus ne protègent pas du soleil. Seuls les tissus à mailles serrées et répondant à des normes européennes de protection solaire vous protègent efficacement. Privilégiez donc au maximum pour les enfants ainsi que pour vous, les tee-shirts anti UV ou les tops protection solaire qui restent efficaces même mouillés.

b. Chapeau
Le chapeau à larges bords couvrant la nuque et les oreilles est à privilégier pour une protection optimale.

c. Lunettes de soleil
Au bord de l’eau ou à la montagne, les yeux sont plus exposés à cause du phénomène de réverbération. Il est donc indispensable de vous protéger les yeux, ainsi que ceux de vos enfants.

Attention à la teinte des lunettes et à la catégorie des verres : voir Guide de la protection solaire

d. Les produits solaires
Les crèmes solaires s’utilisent lors de toutes les expositions au soleil, et pas seulement à la plage. La crème solaire doit être choisie en fonction de votre phototype.
 

Catégorie Indice de protection Phototype
Faible protection 6, 10 Peu très mate
Moyenne protection 15, 20, 25 Peau assez sensible
Haute protection 30, 50 Peau sensible
Très haute protection 50+ Peau très sensible

 

Attention ! Nous avons tous tendance à appliquer une couche de crème inférieure à celle utilisée en laboratoire. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à utiliser un produit de haute protection. 
Pensez à protéger les enfants : la peau des bébés et des enfants est plus sensible. Elle est plus fine que celle des adultes et leurs cellules ne possèdent pas la capacité de réparation pour faire face à des coups de soleil répétés.

6. Attention aux fausses idées


-Tout le monde peut bronzer ?
-Les heures les plus chaudes de la journée sont les plus dangereuses ?
-Pas la peine de se protéger lorsqu’on est bronzé ?
-La crème permet de s’exposer plus longtemps ?
-La baignade protège du risque de coup de soleil ?
-Un vêtement mouillé protège autant qu’un vêtement sec ?
-Les personnes à la peau mate ou très mate n’ont pas besoin de se protéger du soleil ?



7. Méfiez-vous :
 


Du soleil au Zénith (12h – 16h)
De la réverbération
Des nuages, du vent et de la fraîcheur
De l’altitude


 
8. Les préparations inutiles avant l’exposition


-Les séances d’UV :
Les séances d’UV ne préparent pas la peau au soleil, contrairement à ce que l’on peut penser. Cet exercice renforce même l’effet cancérigène des expositions prolongées au soleil.

-Les produits autobronzants :
Les produits autobronzants agissent uniquement sur les cellules mortes de la couche cornée de la peau. Cela explique leur action limitée à 4-6 jours.

-Les accélérateurs de bronzage :
Certaines huiles à base de monoï ou la graisse à traire n’ont pas de filtre protecteur et augmentent les effets néfastes du soleil.

-Les compléments alimentaires :
Les compléments alimentaires ne protègent pas des UV et ne remplacent pas une consommation de fruits et de légumes de saison.


Attention aussi aux médicaments, déodorants et parfums !
Ils peuvent provoquer des allergies, entraîner une photosensibilisation ou des brûlures graves à la suite d’une exposition.

9. Mettez toutes les chances de votre côté
 

-Boire beaucoup d’eau !
-Manger équilibré !
-Les vitamines, ça donne bonne mine !
-Oser la couleur avec des aliments riches en bêta carotène !
-Mon cocktail peau de pêche !



L'intégralité des détails en cliquant ici : Guide de la protection solaire

 
10. Surveillez votre grain de peau


Examinez votre peau régulièrement :
Une plaie, un bouton, une croûte et même un grain de peau doivent être surveillés attentivement. Toute modification cutanée persistante doit conduire à une consultation chez le dermatologue.


Les personnes de phototype 1 et 2 et les personnes qui ont de très nombreux grains de beauté, doivent notamment se faire surveiller régulièrement.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

très bin pour svt


Bonjour, je suis en classe de troisième et je devais faire un exposé en SVT, et votre article m'a aidé. Merci.


pas mal


bonjour,

très bon conseil, je fais un exposé sur la protection solaire dans un structure petite enfance, je suis en école d’éducatrice de jeune enfant.

Quand il y a les questions

exemple celle ci Un vêtement mouillé protège autant qu’un vêtement sec ?

nous avons pas la réponse! a se lot de petites questions intéressantes...

merci


Bonjour Marine,

Je vous remercie pour votre commentaire.

Concernant votre question, cela va dépendre du type de textil utilisé.

Un t-shirt coton classique protégera moins car ses fibres se détenderont avec l'eau laissant passer les UV.

Par contre, nos tops anti-UV et nos water t-shirt sont faits pour cela et leurs fibres ne se détenderont pas.

Cordialement.


Baptiste - Tribord


Merci, je suis en 3ème cela ma beaucoup aidé pour mon exposé!!


HAUT DE PAGE