Les règles de priorités surf/bodyboard

6
Comment

Le surf et le bodyboard sont bien connus pour être des sports libres, cependant il existe quelques règles de priorités une fois dans l'eau.
Les objectifs sont bien d'éviter les accidents et de respecter les vagues de chacun.
Bien entendu, la règle la plus importante est celle du savoir-vivre et de la courtoisie.

 

Règle n°1 : les zones de baignade

 

ne pas surfer dans la zone sécurité surf

 

Il est fortement déconseillé et interdit de surfer en bodyboard, surf ou SUP dans les zones réservées aux baigneurs. Ces zones souvent surveillées par les nageurs sauveteurs de la SNSM sont marquées par la présence de drapeaux de couleurs. Eviter ces zones c'est éviter les risques de collisions et d'accidents. 

 

Règle n°2 : la priorité sur la vague

règles de priorités 2

Le surfeur avec la planche de surf verte qui est situé le plus près du déferlement de la vague, appelé "pic", est considéré comme prioritaire par rapport au surfeur avec la planche rouge. Cette priorité sera conservée durant toute la durée de la vague, les autres surfeurs comme celui en rouge ne doivent pas démarrer sur la vague.

 

Règle n°3 : signaler notre direction sur la vague

règles de priorités 3

Lorsqu'une vague déferle à la fois sur la gauche et sur la droite, alors les deux surfeurs sont prioritaires. L'essentiel est de communiquer les uns avec les autres pour indiquer son intention d'aller vers la gauche ou la droite. L'idéal est de signaler aux autres surfeurs désirant surfer la même vague le côté vers lequel vous vous dirigez. Encore une fois, les maîtres mots sont le savoir-vivre et la courtoisie.

 

Règle n°4 : les croisements

règles de priorités 4

Lorsque deux surfeurs sont amenés à se croiser sur une vague qui déferle vers l'intérieur, c'est à dire en gauche et à droite, aucun des 2 surfeurs n'a la priorité. Dans ce cas, il est conseillé aux 2 surfeurs de sortir de la vague le plus rapidement possible pour éviter la collision et donc l'accident.

 

Règle n°5: le retour au "pic"

retour au pic

Une fois que vous avez fini de surfer votre vague, remontez toujours en contournant les vagues, sans gêner les surfeurs encore debout. Lorsque les "lignes" de vagues sont longues, passez toujours là où la vague est la moins creuse (là où il n'y a pas de surfeurs en action), pour éviter toute collision et donc l'accident.

 

Régle n°6: chute dans la zone d'impact

 

mousse


En cas de chute dans la "zone d'impact" (l'endroit où les vagues viennent se briser), n'essayez pas de remonter tout droit en direction du "pic". Attendez tout d'abord que les séries passent en restant dans la mousse, tout en tenant votre planche et ensuite remontez au "pic", en contournant les vagues comme indiqué précédemment.


Conseil:

Si il vous arrive de "griller" une priorité à un autre surfeur sans vous en rendre compte, il est conseillé de sortir de la vague le plus tôt possible. Vous retrouverez souvent ces règles de priorités sur des panneaux aux accès à la plage ou dans les écoles de surf.
 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments
ET COMMENT CA SE PASSE ENTRE SUP ET SURFER?
MOI JE TROUVE QU IL Y A UNE INEGALITE...et un gros risque de collisions avec dégâts!!
Bonjour Armel,

Les SUP sont soumis aux mêmes règles de priorités.
Effectivement dans certains cas, du fait du grand volume des planches, ils peuvent représenter un risque plus grand pour les autres...
Il est donc important bien maitriser son SUP avant d'aller dans les vagues à proximité de surfers...

Baptiste - Tribord
Règle n°4
Collision prend 2 l et non un seul :-)
Sinon, sympa les conseils.
Bonjour Gleb-Liavon,
bien vu, merci pour le commentaire et la relecture :-)
Nous avons corrigé cette petite coquille.

Baptiste - Tribord
Et n'hésitez pas a vous excuser d'avoir griller une priorité, ça détend toujours l'autre personne. Bonne glisse
Salut à tous, concernant la question d'Armel, de quelle inégalité parles tu ? Le risque de collision n'est pas plus vrai qu'en surf dans la mesure ou on respecte les priorités. En cas de choc et vu la longeur des leash de SUP, effctivement ça peut piquer...Tolérance et respects devraient arranger pas mal de choses.
HAUT DE PAGE