Progressez et passez vos manœuvres en surf

(11)
Soyez le premier à commenter

Vous avez toujours voulu surfer de longues vagues, prendre de la vitesse et éclabousser vos amis avec les gerbes d'eau de vos rollers ?
Avec cet article, vous serez incollable sur les manœuvres, comment les exécuter pour passer un cap dans votre surf et faire de vous LE surfeur de l’été !!
 
Avant de commencer il est utile de rappeler que la prise de vitesse est l'élément fondamental pour s’essayer aux manœuvres suivantes.
La vitesse vous permettra de surfer des vagues plus longues, passer les « sections » (zone où la vague a tendance à fermer), prendre de l’amplitude, changer de direction et rentrer vos premières manoeuvres.
Retrouvons notamment notre partenaire technique surf Heremoana Luciani dans 5 vidéos de coaching.
 


Manoeuvre n°1 : La prise de vitesse ou "pumping"


Pour prendre de la vitesse, le surfeur doit réaliser des « S » sur la vague tout en se concentrant sur 3 points essentiels : la flexion/extension, la position des bras et le regard.

premières manoeuvres
 
Le surfeur se fléchit (s'alourdit) en descente de vague et se redresse (s'allège) pour remonter
 
 
1. Flexion // extension

 
Pour générer de la vitesse, il est nécessaire d'effectuer des mouvements de flexion et d'extension sur la vague. La flexion se fait en haut de vague (en descente) vers le bas de vague, il s'agit de s'alourdir.
L'extension vise à s'alléger et s'effectue du bas de la vague vers le haut de la vague.
 
2. La position des bras
 
Il faut avoir un maximum de vitesse avec le meilleur équilibre possible. Il est important de garder ses bras bien parallèle à la vague.
Le plat des mains doit  la forme de la vague.
 
3. Le regard
 
Le regard est la clé de tous les sports de glisse, il guide le corps et l'oriente sur la vague en surf.
Pour une meilleure glisse il faut regarder loin dans la vague et non le bout de sa planche.
 

 

Manoeuvre n°2 : le Bottom Turn


Le bottom-turn est une manœuvre qui s'effectue souvent en début de vague juste après le take-off.
Le but du bottom-turn backside est de faire un virage efficace en bas de vague pour arriver en haut de vague avec un maximum de vitesse.
 
 premières manoeuvres
 
1. Flexion (sur les appuis)

Il faut effectuer une flexion sur ses appuis (ses pieds) tout en appuyant sur ses talons (phase d'alourdissement) afin de planter le rail (la tranche) de la planche dans l'eau.
 
2. Regard et balancement des épaules
Le regard est un point fondamental dans toutes manœuvres en surf, il va venir guider les épaules et l'ensemble du corps vers la direction choisie (ici le haut de la vague)
 
3. Allègement
La dernière phase du bottom-turn backside vise à alléger tout le corps afin de venir en haut de vague, avec un maximum de vitesse pour effectuer une manœuvre.
 
Pour conclure, les phases 1 et 3 permettent de générer de la vitesse, alors que la phase 2 sert à pivoter l'ensemble du corps.
 

 

Manoeuvre n°3 : le Roller
 

Le roller est la manœuvre de surf par excellence, elle peut s'effectuer sur tous les types de vagues, mais plus la vague est creuse, plus elle rend le roller radical. Pour effectuer un roller backside, il est important de bien regarder l'endroit de la lèvre (partie haute de la vague) sur lequel on veut exécuter la manoeuvre.
 
 
premières manoeuvres
 
 
Trois aspects sont importants, le regard, la prise de vitesse et le balancement des épaules.
 
Comment réaliser un roller backside ?

1. Gérer sa vitesse avant la manœuvre
 
Le surfeur doit prendre un maximum de vitesse pour arriver à faire un rollerbackside.
Un maximum de vitesse est nécessaire pour bien se relancer dans la vague.
 
2. Le regard
 
Il est important de regarder la partie de la vague sur laquelle on souhaite faire son roller. Le regard est également important pendant et après la manœuvre.
 
3. Le balancement des épaules
 
Le balancement des épaules découle du regard, il est nécessaire dans la réalisation du roller. Ce balancement d'épaule permet de contribuer au transfert de poids que demande le roller. À savoir l'appui sur les dérives en haut de vague, et l'allégement en fin de manoeuvre.
 

 

Manoeuvre n°4 : le Cutback backside

Le cutback est une manœuvre incontournable & l'une des plus esthétiques, qui demande une certaine amplitude.
Il s'agit d'effectuer une sorte de 8 en faisant un « retour en arrière » au coeur de la vague, là où il y a le plus de puissance.
Le cutback s'effectue en changeant 2 fois de direction.

 premières manoeuvres

Il est important de prévoir sa manœuvre avant de l'effectuer c'est à dire de savoir où l'on va amener sa planche.
 
 
Comment réaliser un cutback ?
 
1. Pour réaliser au mieux votre Cutback le premier virage doit être long, pour conserver la vitesse nécessaire au second virage.
Pour cela, il faut s'alléger et remonter en haut de la vague pour effectuer un virage en haut de celle-ci avant de revenir vers l'intérieur de la vague.
Le regard doit se porter dés que possible vers le lieu du second virage.
 
2. Une fois le retour à l'intérieur de la vague effectué il suffit d'effectuer un demi-tour en balançant ses bras  dans le sens de la vague.
A ce moment de la manoeuvre, le corps est bien fléchi et les épaules perpendiculaires aux pieds.
 
3. Une fois le demi tour à l'intérieur de la vague effectué, il nécessaire de faire un mouvement de flexion pour s'alourdir et reprendre de la vitesse.
 

 

Manoeuvre n°5 : Le re-entry


Le re-entry est une manoeuvre qui se réalise en fin de vague lorsque celle-ci va fermer.
Elle permet d'envoyer un dernier "move" avec style,  avant de se laisser embarquer par la mousse et/ou prendre une nouvelle vague.
 
premières manoeuvres
 
Comme pour les manoeuvres précédentes, il faut se concentrer sur 3 points fondamentaux qui sont :
 

1. Flexion // extension

Lorsque vous êtes en bas de vague, détendez-vous pour vous alléger et monter la vague en conservant le maximum de vitesse. Fléchissez-vous pour abaisser le centre de gravité et faire votre demi-tour en étant le plus stable possible sur vos appuis.

2. Le regard

Le regard entraine le reste du corps (en particulier les épaules), lorsque vous êtes en bas de vague, fixez l'endroit où vous allez venir "taper" la lèvre de la vague pour faire Re-entry. Une fois en haut de vague, tournez votre tête et fixez votre regard vers le lieu de réception.

3. Le balancement des épaules

Lorsque vous arrivez en haut de vague (sur la lèvre), votre tête se tourne pour regarder le lieu de réception. A ce moment vos épaules et le reste du corps doivent suivre pour tourner rapidement sans perdre l'équilibre et tomber.

4. Réception

Pensez à vous pencher en arrière pour la réception et ainsi éviter l'enfournement du nez de la planche.

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Conseils
La protection solaire en surf

Dans l'océan les dangers du soleil sont nombreux surtout avec la réflexion solaire, voici nos conseils pour une bonne protection solaire en surf

(7)
HAUT DE PAGE