La veste de voile sous toutes ses coutures

Soyez le premier à commenter

L'air et la mer se rafraîchissent à l'approche du mois de novembre, il est temps de penser à sortir les vestes de quart et cabans du placard...
Pour l'occasion, je vous propose de rencontrer et questionner Ludovic, chef de produit Bateau à Tribord.

La veste de voile sous toutes ses coutures

Ludovic, chef de produit Voile à Tribord

 


 

Quels sont les ingrédients pour faire une bonne veste de bateau ?

Il existe plusieurs façon de naviguer, une bonne veste va être une veste adaptée à l'usage du pratiquant :
De la petite balade en mer, jusqu'à la navigation hauturière; des conditions météos estivales jusqu'aux tempêtes du large...
 


Quels types de pratiquants as-tu identifié et comment réponds-tu à leurs besoins ?

En voile habitable, j'ai distingué 3 types de pratiquants avec 3 niveaux d'usage distincts : 100, 500 et 900.

  • 100 : Le navigateur côtier par temps clément

C'est un pratiquant qui fait de petites navigations, qui ne va pas passer de nuits en mer et retourne au port tous les soirs.
Il a besoin d'une veste imperméable et légèrement respirante qui va le protéger de la pluie et du vent.
Ces sont des vestes avec un col arrivant sous le menton et une capuche à réglage simple.
Ces vestes sont aussi appréciées des non-pratiquants qui cherchent une veste imperméable d'appoint légère au look marin.

Exemple :  la veste CR100+ bleu marine

La veste de voile sous toutes ses coutures

 

  • 500 : Le navigateur en croisière semi-hauturière

C'est un pratiquant qui fait de la régate ou du cabotage le long des côtes parfois par mauvais temps, il pratique une navigation itinérante jamais très loin d'un abri.
Il a besoin d'être au sec même par temps pluvieux donc l'imperméabilité est importante, il a aussi besoin d'une veste plus respirante, car pas question de transpirer à l'intérieur de sa veste.
Les vestes 500 ont un col plus haut et possèdent des doubles manchons pour empêcher l'eau de rentrer par les manches, par exemple quand on hisse une voile sous la pluie.
Les capuches sont aussi plus élaborées avec 2 positions de réglage.

Exemple : la veste CR500 rouge

 
La veste de voile sous toutes ses coutures

 

  • 900 : Le navigateur hauturier

C'est un utilisateur qui va pratiquer une navigation par tout temps. Il va faire de la régate intensive ou des traversées sur plusieurs jours, traverser l'Atlantique...

Sa veste est mise à rude épreuve et il a vraiment besoin d'une imperméabilité très forte, de la respirabilité et de la déperlance.
Les vestes 900 ont un col très haut, des doubles manchons et une jupe d'isolation pour empêcher les entrées d'eau et retenir la chaleur. Les capuches sont plus élaborées avec 3 positions de réglage.
Ces vestes sont notamment utilisées et approuvées par des navigateurs de renom : notre partenaire Nicolas Berenger sur la Cap-Istamboul, Charlie Cappelle ou Pierre Yves Guennec  sur la route du rhum Victor Maldonado sur la Solidaire du Chocolat.

Exemple : Blouson SL900 Orange


 La veste de voile sous toutes ses coutures

 

Quelle est l'importance d'une veste coupe vent ?

En bateau, il est très important d’être protégé du vent, en activité comme au repos, car celui-ci refroidit énormément le corps.
Selon le modèle de 'windchill' qui mesure la température ressentie sous l'influence du vent et du froid : pour une température de 5°c, combinée à un vent de 30km/h, la température ressentie sera de 0°c. Si la température de l'air est de 0°c et la vitesse du vent de 30km/h, la température ressentie sera de - 6°c.


Tu as évoqué l'imperméabilité, la respirabilité et la déperlance, peux tu nous définir ces termes ?

 

  • L'imperméabilité d'une veste

C'est la résistance d’un tissu à la pénétration de l'eau. On la mesure en effectuant un test de pression d'eau protocolé (le test de douche).
Sachant que la pression moyenne de l’eau de pluie varie de 1000mm à 2000mm, on considère qu'un tissu est imperméable à partir de 2000mm.
Nos produits résistent à une pression allant de 2000 à 10000mm, ils ont donc une très bonne imperméabilité adaptée à toutes les conditions météorologiques même les plus extrèmes avec nos produits de gamme 900.
 

  • Le test dit de la douche

C'est un test protocolé qui place le vêtement sous une douche reproduisant les différentes conditions climatiques.
Tous nos produits sont validés 100% imperméables après un test de plus de 4h simulant une averse de 100l/h/m² à 450l/h/m² suivant l'usage du produit.
Pour avoir un ordre d'idée, le record mondial de précipitation est de 174l/h/m² sur 4h30 aux usa, inégalé depuis 1942 (sources : national oceanic and atmospheric administration, usdc) et lorsqu'il pleut à paris, il tombe en moyenne 2l/h/m² ( sources : www.paris.fr)

 La veste de voile sous toutes ses coutures

Test dit de le douche réalisé dans les laboratoires Novadry, notre marque de composant partenaire.   
 

  • La respirabilité d'une veste

La respirabilité d'un tissu correspond à sa capacité à laisser s’échapper la vapeur d’eau générée par le corps (transpiration).
Elle peut être mesurée grâce à l'indice ret (resistance evaporative transfert).
Le ret étant un indice de résistance, plus il est faible, plus il indique que votre ensemble est respirant.
Ret entre 6 et 12 : très respirant, ret entre 12 et 20 : respirant, ret au-delà de 20 : non respirant.
Nos produits sont très respirants avec un ret compris entre 7,2 (gamme 900) et 12 (gamme 100).
 

  • La déperlance d'une veste

C'est une fonctionnalité obtenue en appliquant un traitement déperlant hydrophobe au tissu. Ce processus empêche l'adhérence de l'eau à la surface du tissu limitant ainsi sa faculté à absorber l'eau.
Quand on ajoute l’idée de mouvement, l’eau peut alors glisser sur le tissu, on caractérise ce phénomène de "déperlance". Grâce à la déperlance, l'eau n'imbibe pas le tissu extérieur, la veste reste donc légère et sèche plus vite. Nos vestes de quart ont un traitement spécifique pour maximiser cette déperlance.



Pourquoi ne pas utiliser une veste imperméable et respirante de montagne pour faire de la voile ?

Bonne question ! En effet certaines vestes de montagne ont les mêmes caractéristiques que les meilleures vestes de voile; sauf qu'elle ne sont pas traitées contre l'hydrolyse et vieilliront très vite (la membrane ou l'enduction se décoleront du tissu).
Le phénomène d'hydrolyse correspond à l'altération de toute membrane ou enduction standard par l'action du sel associé à l'humidité de son environnement d'utilisation, dans l'eau de mer et dans les embruns.
Toutes les membranes et enductions Tribord disposent d'une technologie stoppant ce phénomène d'hydrolyse, leur permettant ainsi de conserver durablement leurs propriétés.
Elles ne se délaminent pas et restent durablement imperméable et respirante.


Merci à toi pour tes conseils

Avec plaisir et bonnes navigations à tous !

La veste de voile sous toutes ses coutures

Les vestes et salopettes 500 et 900 Tribord en acction dans la baie d'Hendaye
 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Ciré Offshoroa imperméable et respirant Homme Bleu Foncé
59,99 €*
4.50 / 5 19 avis
    Veste de voile Offshoroa Femme imperméable et respirante Bleu Foncé
    99,99 €*
    4.60 / 5 7 avis
      Veste de quart Ozean 900 Femme imperméable et respirante Rouge
      199,90 €*
      4.60 / 5 10 avis
        HAUT DE PAGE