10-good-reasons-to-surf-in-a-tribord-neoprene-wetsuit

LE RETOUR TEST DE RONAN SUR LA COMBINAISON SWITCH 900 5/4MM DE TRIBORD

(11)
Soyez le premier à commenter

Après plusieurs semaines à observer le spot, ça-y-est votre décision est prise : cette année je me mets au surf ! Mais débuter le surf en hiver, cela signifie passer autant de temps sur sa planche de surf... que dans l'eau ! Avant de commencer, il faut donc choisir le bon équipement, celui adapté au mieux à sa pratique et aux températures de l'eau dans laquelle vous allez surfer. Mais devant la multiplicité des marques proposant des combinaisons de surf, pourquoi choisir une combinaison néoprène Tribord ? 

Ronan, un surfeur breton, s'est prêté au jeu de répondre à cette question. Il nous partage à travers son récit de surf trip dans le Finistère, son retour test sur notre combinaison néoprène 900 switch 5/4 mm en ce début glacial du mois de Février [...]

surf trip hiver bretagne

Surfer en Bretagne représente une expérience à part entière, l’eau y est froide, transparente, la vie marine bien présente, et les paysages sont justes à tomber par terre. Revers de la médaille, les conditions météos y sont très changeantes. Alors quand, une bonne houle associée à du beau temps (mais frais) se présente, on charge les voitures et on file chercher les meilleurs spots. Ce récit relate un voyage dans le Finistère en plein hiver.

Depuis plusieurs jours, la France grelotte. Les températures sont négatives, le vent glacial n’arrange pas les choses. Le soleil bien présent trahit la température ressentie. Une houle d’Ouest commence à arriver sur les côtes bretonnes, associée à des vents favorables. La décision est prise, malgré le froid annoncé, nous partons avec des amis explorer quelques bancs de sable Finistérien le temps d’une journée au bout du monde.

7 h 45 : départ de Vannes. La voiture est gelée, ça promet pour la session du matin…

Aux alentours de 10 h : Arrivée sur le spot en fin fond de la pampa finistérienne. Personne à plusieurs kilomètres à la ronde. La température extérieure est bien fraîche, c’est simple, on est encore dans un congélateur (p.s. : finalement, on n’était pas si mal dans la voiture avec le chauffage à fond). 

surf trip bretagne combinaison néoprène tribord

En allant checker (observer) le spot, on entend déjà le grondement des vagues. La houle est bien présente. Les séries culminent à un bon mètre 50 (une taille de bonhomme et demie). Il y a de l’espace entre les séries. Personne à l’eau. Le spot nous attend. Let’s go. Ni une, ni deux. On retourne à la voiture pour se changer. C’est dans ces moments que l’on est content d’avoir une bonne combinaison (et surtout doublée en laine) car la session risque d’être bien longue.

Vers 13 h : Après moult péripéties dans l’eau, des dizaines et des dizaines de vagues surfées, un leash parti, et une petite nage de 400 m, nous revenons aux voitures avec une belle banane sur le visage. Tout le monde s’est bien amusé et c’est bien là le plus important. Cela nous met de bonne humeur pour la session de l’après-midi qui se déroulera sur un spot de roche bien sympathique. Le lendemain, la houle a continué de grossir pour nous offrir de bien belles conditions sur les bancs de sables morbihannais.

equipement surfeur surf trip

combinaison de surf neoprene hiver 5/4mm

gants neoprene 3mm surf hiver

LE RETOUR TEST DE RONAN SUR LA COMBINAISON SWITCH 900 5/4MM DE TRIBORD

1. Facilité denfilage : 8/10

Une fois la combinaison humidifiée une première fois, elle est relativement simple et rapide à enfiler. Attention par contre lorsqu’elle est complètement sèche, c’est une galère à enfiler, mais cela est valable pour toutes les combinaisons qui collent à la peau. Je mets en moyenne une bonne trentaine de secondes à l’enfiler.

2. Style : 9/10

C’est noir, avec un peu de bleu. C’est une combinaison sobre. Et c’est bien ce qui fait sa force. On n’a pas besoin de se transformer en agent de la DDE quand on va surfer.

3. Chaleur : 9/10

C’est simple, c’est un four. J’ai jamais eu une combinaison où j’ai eu aussi chaud pendant les sessions. J’ai fait une session de presque 3 h en plein vent d’Est dans de l’eau à 9 degrés et je n’ai jamais ressenti le froid. Le seul point faible vient des entrées d’eau notamment pendant les canards (au niveau du cou).

4. Irritations : 9/10

Je suis très sensible aux irritations. Je n'en ai eu aucune. La seule chose que j’ai eu, ce sont les marques des coutures sur les bras et jambes (enfoncements dans la peau), ces marques disparaissent rapidement.

5. Liberté de mouvement : 8/10

J’ai trouvé la combinaison relativement souple pour une 5/4mm bien épaisse. J’ai réussi à nager en crawl sur près de 300 m sans trop de difficulté après avoir perdu ma planche. J’ai trouvé que les épaules étaient bien faites pour le mouvement de rame. On peut toujours trouver plus souple (mais au prix d’une durabilité plus faible), chose que je ne souhaite pas.

6. Etanchéité : 7/10

La combinaison laisse rentrer peu d’eau, à part au niveau du cou lors des canards (et oui je fais des canards avec mon longboard).

7. Confort : 9/10

C’est confortable. On se sent comme dans un pyjama dans son salon avec le chauffage à fond.

8. Facilité de désenfilage : 7/10

Le problème avec les combinaisons qui collent à la peau, c’est que pour les enlever cela demande quelques efforts. Lorsqu’il fait froid, il faut quand même avoir un bon sang froid pour l’enlever rapidement sans se tortiller dans tous les sens.

9. Qualité / durabilité : 9/10

Je n’ai pas encore assez de recul pour donner un avis sur la durabilité de la combinaison, mais si elle suit l’exemple des chaussons et des gants, c’est top. Ils n’ont pas bougé (et je ne suis pas toujours tendre avec). Au niveau qualitatif, la doublure de la combinaison est ultra-top, un vrai doudou. Le néoprène semble être de très bonne qualité également. Le zip frontal à l’air solide.

check spot de surf bretagne

Moyenne générale du test sur la combinaison néoprène TRIBORD : 4/5

Pour l’ensemble combinaison / gants / chaussons, je donnerais une note de 4 sur 5. Le rapport qualité / prix est imbattable.

Bien entendu, il pourrait y avoir des améliorations (plus souple, plus léger, moins d’entrées d’eau, plus facile à enfiler, plus ceci ou plus cela), mais pour des surfeurs amateurs et passionnés qui ne sont pas pros ou ne visent pas la compétition de haut-niveau, la qualité présente de l’ensemble gants - chaussons - combinaison permet de surfer dans toutes les conditions hivernales, en France et en Europe.

En plus, cerise sur le gâteau, je recommande, vu le faible prix, notamment des gants et chaussons, d’en prendre deux paires pour toujours en avoir une de sèche (vital en trip hivernal).

MES Retours spécifiques et améliorations possibles

Au niveau des gants : pourquoi pas essayer de limiter les entrées d’eau avec un effet "doigts boudinés". C’est le seul défaut que je trouve aux gants. Après, cela a un avantage, c’est que l’on rame plus fort (plus de prise d’eau).

Au niveau des chaussons : ne changez rien. Je les adore. On sent bien la planche, ils sont simples et se mettent très vite. Bon, par contre, ils sentent très mauvais (normal ce sont des chaussons, mais quand même… )

Au niveau de la combinaison : il faudrait penser à faire des tailles intermédiaires comme les autres marques de surf (MS, L, ML, LS,...). Car on est loin d’avoir des tailles standards, surtout les surfeurs. Autre point à voir, personnellement la pointe de la cagoule (le truc qui dépasse, la sorte de visière), est trop rigide, j’aime quand on peut la replier complètement pour pouvoir avoir un meilleur champs de vision.

Totalement convaincu après ce test, je vais maintenant vous exposer pourquoi je vous conseillerais de prendre votre équipement néoprène chez Tribord, notamment la combinaison 900 switch 5/4 mm.

 

10 bonnes raisons de surfer en combinaison néoprène tribord SELON RONAN

 

1. La combinaison est super chaude

La doublure en laine donne l’impression d’être dans un vrai four. Les extrémités sont également bien serrées, ce qui empêche les entrées d’eau dans les chaussons et les gants.

2. La combinaison sèche rapidement

Notamment les parties en laine. Il faut juste ne pas oublier de presser régulièrement les extrémités pour chasser l’eau stagnante.

doublure intérieure combinaison néopene

3. La combinaison a une cagoule intégrée détachable

Rien que pour cela, ce donne un sacré point supplémentaire.

4. LA COMBINAISON POSSÈDE LES QUALITÉS D'UNE COMBINAISON CONCURRENTE, USAGES EQUIVALENTS

Cette combinaison pour un prix d’entrée de gamme dans une autre marque de surf possède les qualités d’une combinaison d’une centaine d’euros plus chère. Je le sais, car j’ai eu des combinaisons de toutes marques pendant 14 ans de pratique du surf.

5. une VRAIE COMBINAISON PENSÉE POUR LES SURFEURS

Cette combinaison me rappelle l’âge d’or d'une marque concurrente, qui était connue pour faire des combinaisons qui résistaient vraiment dans le temps. C’est un peu comme une Logan haut de gamme, on prend le meilleur de toutes les technologies mais on garde en tête une fiabilité à toute épreuve pour un coût modéré. Bref, c’est une vraie combinaison pensée pour les surfeurs.

combinaison surf néoprène tribord

Une de mes combinaisons d’hiver à côté de la Tribord. Le doublage de la Tribord est hallucinant.

6. DEUX COMBINAISONS POUR LE PRIX D'UNE CONCURRENTE

Pour le prix d’une combinaison haut de gamme d’une autre marque (dont la durée de vie est relativement courte de nos jours), on peut s’acheter deux combinaisons Tribord, et donc avoir toujours une combinaison sèche lorsque l’on enchaîne les sessions dans la journée.

7. UN SERVICE CLIENT IRREPROCHABLE

Tribord possède un service client à toute épreuve. On est loin des allers-retours qui durent des mois.

8. UNE QUALITE ÉTENDUE SUR TOUTE LA GAMME NÉOPRÈNE

Parce que tout le monde mérite une deuxième chance. Et même si, il y a quelques années, jamais je n’aurais reporté du néoprène Tribord. La qualité est telle aujourd’hui, que j’ai décidé de m’équiper uniquement de Tribord (néoprène, housse, accessoires néoprène). 

combinaison neoprene wetsuit tribord

Ma toute première combinaison de surf d’hiver était une Tribord 4/3mm, et je peux vous affirmer que des gigantesques progrès ont été réalisés depuis cette époque, il y a plus de dix ans.

9. une CONCEPTION ET INNOVATION A LA FRANCAISE

Parce que Décathlon et Tribord innovent sans cesse. Leur centre de conception des sports de vague est basé depuis plus de 10 ans à Hendaye, au Pays Basque. Leurs équipes de conception sont constamment à l'écoute des surfeurs pour nous offrir du matériel de qualité au meilleur prix.

10. UN EQUIPEMENT DURABLE ET A PRIX MODÉRÉ 

Parce que Tribord a compris que les surfeurs sont avant tout des passionnés. Et qu’en tant que passionnés, on dépense tout notre argent dans des planches, des voyages, alors on aime avoir un équipement durable et à prix modéré, pour nous permettre de voyager encore plus.

housse surf longboard tribord

Ma housse de surf Tribord, parfaitement adaptée à mon longboard.

 

N'hésitez plus : le surf, c'est un sport génial même en hiver, à condition bien sûr d'être équipé avec une bonne combinaison néoprène pour profiter au maximum des vagues... au chaud !
Ça tombe bien, on vous a spécialement préparé notre sélection néoprène POUR CONTINUER À surfer hiver [...] Amusez-vous dans les vagues cet hiver et bon surf !

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
229,99 €*
4.27 / 5 22 avis
    Conseils
    pouquoi-surfer-en-hiver-avec-une-cagoule

    Comment continuer à surfer malgré l'eau froide ? Découvrez tous les avantages de nos cagoules néoprènes Tribord pour profiter pleinement de vos sessions de surf même en hiver.

    (8) 1
    Conseils
    combinaison surf hiver tribord 5/4

    L'arrivée de l'hiver nécessite un équipement particulier pour surfer, nous vous montrerons comment choisir votre équipement de surf pour l’hiver.

    (16) 1
    Conseils
    réparer sa combinaison de surf néoprène

    Comme Jules, vous est-il déjà arrivé de terminer votre session de surf avec votre combinaison néoprène trouée ou déchirée par un aileron ? ... Si ce n'est pas le cas, c'est toujours un bon conseil à prendre pour tout surfeur !
    Jules, ingénieur produit et Pantxika, développeur prototype néoprène à Tribord, vous explique dans cette vidéo comment réparer un accroc puis un trou dans une combinaison néoprène. 

    (6)
    Conseils
    Comment mieux ramer en surf ?

    La rame, c’est une base du surf. On considère en effet qu’un surfeur passe 80 % de son temps à ramer et 20 % à surfer des vagues ! Découvrez nos conseils pour mieux ramer en surf, et être aussi efficace debout sur votre planche qu’allongé !

    (12)
    HAUT DE PAGE