Le tour de l’Atlantique à la voile épisode 1 : Wind Rescue Water, le vent au secours de l’eau

Soyez le premier à commenter


Alicia et Morgan, un couple de jeunes passionnés de voile vont partir effectuer un tour de l’Atlantique à la voile pour mener à bien un projet de sensibilisation à l’environnement : Wind Rescue Water.

Le parcours du projet Wind Rescue Water à travers les différentes escales.

Ils vont être équipés de la panoplie voile Tribord tout au long de l’aventure notamment des vestes de quart, salopettes, sous-vêtements et gilets autogonflants.


L’équipage Wind Rescue Water


Alicia est la responsable pédagogique du projet. A 28 ans, elle est directrice de structures d’accueils jeunesse, passionné par la mer, elle est très sensible à la pollution de l’eau et des océans.

Alicia est prête à prendre la mer avec sa vareuse Ozean 900 Tribord !

Morgan est le responsable opérationnel de l’aventure. A 31 ans, il est responsable de développement culturel et amoureux inconditionnel de la mer. Il est très sensible à la réduction de la pollution laissé par l’Homme.

 

Le projet Wind Rescue Water


Wind Rescue Water est une association de prévention et de lutte contre la pollution plastique des océans.

L’objectif de l’association est de sensibiliser les jeunes sur l’impact d’une mauvaise gestion du plastique sur l’eau et par conséquent dans les océans.

Le tour de l’Atlantique à la voile va permettre de sensibiliser, d’informer et de mobiliser durablement la jeunesse sur la pollution de nos océans.

escale wind rescue water

Les différentes escales en France métropolitaine, à l’étranger (Afrique, Amérique, Antilles et Grand Nord) et dans les Dom-Tom vont s’accompagner de présentations (exposition pédagogique, livrets ludiques, ateliers) dans les écoles locales et les centres d’accueils de loisirs afin d’inciter les populations à adopter des éco-gestes simples comme le nettoyage des plages.

 

La préparation du projet

Alicia et Morgan ont fait l’acquisition de leur bateau en 2012, il s’agit du Saint Marc IV, un king cruiser 33 de 10 mètres datant de 1976.

« Cet été nous avons fait les finitions de l’aménagement intérieur du bateau.
Puis, nous sommes passés à la partie la plus rude avec les réparations diverses en extérieur, le traitement de coque, l’anti fouling, l’installation d’un panneau solaire, la peinture de coque, l’aménagement de l’avitaillement, la mise en place de l’électronique de bord et la vérification des circuits électriques...
Trois mois de travail acharnés pour tenter de tenir nos échéances. »

« Ensuite est arrivée la mise à l’eau du bateau pour une nouvelle vie dans le port de Binic. Ce petit port des Côtes-d’Armor où il fait bon vivre et où toutes nos rencontres ont été de véritables bonnes surprises... »

 

« Quelques sorties en Manche nous ont permis de peaufiner notre préparation technique et nous voilà déjà à planifier le grand départ. Cartes maritimes, météo, entrées de ports, marées d’équinoxe, bref plusieurs paramètres à ne pas négliger pour entamer notre long voyage. »

Si tout se déroule comme nous le souhaitons, le grand départ devrait avoir lieu autour du 11 et du 13 septembre 2013.

Nous continuerons à relayer un maximum d’informations sur le blog de Tribord lors nos prochaines escales entre l’Espagne, le Portugal et le Maroc!! »

A très vite,

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE