Les clés pour décoder le Vendée Globe

Soyez le premier à commenter

Comme souvent dans les grands évènements, son concept est très simple : Réaliser le tour du monde à la voile en solitaire, sans escale ni assistance, d'Ouest en Est, en passant par les trois grands caps : Bonne Espérance, Leuwin et Horn.

Le parcours :

Le parcours du Vendée Globe 2012 (sources : http://www.vendeeglobe.org/fr )

Une longue descente de l'Océan Atlantique, la traversée périlleuse des mers du sud avec l'Océan Indien et ses mers croisées puis l'Océan le plus grand au monde, le Pacifique... Enfin la remontée de l'Atlantique et le retour vers les Sables d'Olonne, point de départ et d'arrivée de cet Everest des mers.

Le Vendée Globe en quelques chiffres :

Record de vitesse :  84 jours, 3 heure, 9 minutes  En moyenne 12,30 noeuds de vitesse réalisé par Michel Desjoyeaux

Le plus jeune participant : Ellen MacArthur en 2000-2001 : 24 ans

Le plus âgé : Jose de Ugarte en 1992-1993 : 62 ans

Le sommeil : durée moyenne de sommeil par 24 heures durant les 3 mois de course : 5 heures

Il a passé le moins de temps en mer : Marc Guillemot dans cette édition 2012 arrête après moins de 24 heures de navigation suite à un problème de quille

Il a passé le plus de temps en mer : Jean-François Coste en 1989-1990 qui boucle son Vendée Globe en 163 jours, 1 heure et 19 minutes

Le pourcentage de réussite : en 2008-2009 : 11 concurrents à l'arrivée sur 30 au départ soit 36,6% de la flott

 

Un peu d'historique :
Le Vendée Globe a lieu tous les 4 ans, c'est cette année la 7ème édition, retour sur les éditions précédentes.

2008-2009, Vainqueur : Michel Desjoyeaux. L'édition de tous les records, marquée par les sauvetages spéctaculaires de Jean Le Cam au Cap Horn et de Yann Eliès dans l'océan indien. Michel Desjoyeaux y remporte son 2ème Vendée Globe après 84 jours de mer, record battu !

2004-2005, Vainqueur : Vincent Riou. Un final haletant, les régatiers mènent leur machine à un rythme incroyable dès les premiers milles. Le vainqueur Vincent Riou n'a jamais eu un moment de repis avec Jean Le Cam : moins de 7 heures d'écart après 87 jours passés en mer...

2000-2001, Vainqueur : Michel Desjoyeaux.  Le globe express, en duel avec Yves Parlier jusqu'à ce qu'il ne démâte, premier ensuite jusqu'à l'arrivée. Record pulvérisé en 93 jours et 4 heures.


Le saviez-vous ? :

Les Alizés :
Ils sont les vents préférés de tous les navigateurs ! C'est le vent des régions intertropicales, ils sont réguliers et la température ambiante est très agréable.

Le Pot au Noir :
C'est la zone de convergeance intertropicale. C'est une zone qui joue avec les nerfs des marin ! Alternance d'orages, de vents variables avec plus ou moins de force.  Tanguy de Lamotte, notre partenaire traverse actuellement cette zone.

L'anticyclone de Sainte Hélène :

C'est une zone sans vent, il est donc redouté et les marins cherchent à l'éviter.

Les quarantièmes rugissants :
C'est le quarantième cercle parallèle à l'équateur. C'est une zone glaciale avec de terribles tempêtes. Le vent évoque des rugissements de fauves.

La vie en mer sur un Vendée Globe expliquée par notre partenaire Tanguy De Lamotte :

L'alimentation en mer :

L'hygiène en mer :

Le sommeil en mer :

Le quotidien en mer :

La survie en mer :

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE