Tanguy de Lamotte avec nous pour fêter les 10 ans de Tribord à Hendaye !

Soyez le premier à commenter


Il y a quelques jours, à l'occasion des 10 ans de l’implantation de notre centre de conception à Hendaye (64), notre partenaire technique Tanguy de Lamotte nous a rejoint depuis Lorient,  à bord de son nouveau bateau.


Bateau Initiatives Coeur de Tanguy de Lamotte au large d'Hendaye. 10 ans implantation Tribord.

Le nouveau bateau Initiatives Cœur, dans la baie d'Hendaye devant le Château d'Abbadia et les Deux jumeaux.

Les 10 ans de Tribord à Hendaye avec Tanguy de Lamotte !


Tanguy nous a fait l'honneur d'inviter nos équipes à naviguer avec lui sur sa nouvelle embarcation.

Comme toujours notre skipper, s'est montré très abordable et pédagogue avec nos équipes, leur laissant volontiers barrer et manœuvrer.


Sa venue était aussi l'occasion d'échanger avec les chefs de produit et les ingénieurs sur les nouveaux produits voile Tribord.

Ces échanges sont toujours riches d'informations pour nos équipes de conception. Chacune de ses navigations, sont autant d'opportunités pour éprouver dans de rudes conditions nos produits. (99 jours en mer pour le dernier Vendée Globe, il n'y a pas mieux comme test !) ;)

Lui même nous confiait, sa satisfaction d'apporter sa technicité aux produits Tribord, « j'apprécie de pouvoir faire progresser les produits, en apportant des détails qui feront la différence une fois en mer ».              


Devant l'assistance des collaborateurs réunis, Tanguy est revenu sur son dernier Vendée Globe et a répondu à nos questions.

Retrouvez toutes ses confidences sur son dernier Vendée Globe en cliquant sur lien !
Tanguy nous a aussi parlé de sa dernière course, la Transat Jacques Vabre qu'il avait faite en compagnie de l'acteur belge François Damien. « Faire une course à deux, surtout avec François Damien, c'est sûr, ça vous évite les coups de blues ! Un matin je me suis réveillé, il était entrain d’éplucher des pommes de terre. Il voulait nous préparer des frites ! Il les a épluché, découpé et il a même pris soin de les faire cuire deux fois ! Pour moi c'était une première ! »

Il nous a aussi raconté, comment il se préparait physiquement, à l'approche de la Route du Rhum.


En dehors des sorties en monocoque (il navigue en moyenne, 200 jours par an), Tanguy fait beaucoup de sport aquatique. « J'adore cet élément ! Récemment je me suis mis au stand up paddle, je fais aussi beaucoup de natation en mer, mais aussi du kite et enfin pas mal de vélo et de course à pied. C'est très important de garder une bonne condition physique. »


Enfin, Tanguy nous a présenté ses futurs projets, et  son nouveau bateau :

« Un nouveau bateau, ça amène une nouvelle motivation, c'est excitant, celui -ci est plus moderne que le précédent, ce qui laisse à présager de meilleurs résultats .»

Rendez-vous en Novembre, avec Tanguy pour le départ
de la Route du Rhum !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE