Une boucle pour entreprendre : l'Atlantique à la voile

Une boucle pour entreprendre : l'Atlantique à la voile

Soyez le premier à commenter

Je vous propose de suivre 3 étudiants Lillois dans une formidable aventure humaines et nautique : « Une boucle pour entreprendre »

Simon, Augustin et Martin ont embarqué il y a 2 mois pour un projet formidable : Un tour de l’Atlantique à la voile.

9 mois durant lesquels, ils pourront tester et épprouver les vestes, salopettes et gilet de sauvetage auto-gonflant Tribord...
Ce voyage sera une boucle pendant laquelle nos 3 marins partageront leurs aventures avec des enfants, participeront à un projet humanitaire au Sénégal et investiront dans des entrepreneurs des pays qu’ils traverseront via le micro-crédit.

Cap sur l’Entrepreneuriat, Cap sur l’Action Durable et Cap sur l’Education sont les 3 axes de cette aventure !

Leur embarcation : Le Kosmic

Parce qu'un voyage de plus de 10 000 milles nautiques à la voile et deux traversées de l'Atlantique ne se font pas sur n'importe quelle embarcation, ils se doivent de partir sur un bateau dans lequel ils ont pleine confiance.

Ce voilier, Kosmic, un Feeling 10.90 n'en est pas à son coup d'essai, en effet, en 2008, le voilier est parti pour sensiblement le même trajet.

Excellent marin, il tient très bien dans le gros temps, son petit tirant d'eau rend la navigation dans les îles facile et agréable, et sa quille lui offre des performances excellentes pour un bateau de croisière. Ce bateau est donc un excellent compromis entre sécurité, confort et performance.

Vous pourrez suivre sur ce blog leur carnet de bord, voici donc ici un premier extrait relatant leur traversée du Golfe de Gascogne et la vie à bord :

" Et voilà c’est parti pour l’Espagne !

Coincés depuis quelques jours à Camaret à cause de nos nombreux problèmes techniques et d’une météo peu clémente, nous avons enfin pu larguer les amarres pour dire au revoir à la France pour un bon bout de temps.

Le départ de ce matin était prévu à 4h du mat’ afin de pouvoir bénéficier d’un courant favorable au passage du fameux raz de Sein !

Donc hier soir nous avons tous les deux pris soin de mettre nos réveils à 3h histoire de se lever doucement, de prendre un petit déj et d’être partis pour 4h…mais bon finalement le sommeil a eu raison de nous ce matin, nous nous sommes tous les deux rendormi et c’est à 3h55 que je réalise notre retard et file réveiller Martin : finalement nous prendrons le petit déj en mer.

Pour le début nous seront au moteur puisqu’il y a que très peu de vent ! Et cela devrait être vrai pour les premières 24h. Je retourne me coucher en attendant que Martin nous mène jusqu’au raz de sein.

A 8h, nous franchissons le raz et mettons donc cap sur l’Espagne et Camarinas, petit village près de la Corogne !

Ne vous inquiétez pas pour nous au niveau sécurité : depuis 1h30 nous sommes escortés par une dizaine de dauphins qui apparemment sont décidés à venir avec nous jusqu’en Espagne !

Cette première grande traversée est l’occasion de tester notre organisation avec Martin : pour les nuits nous sommes partis sur des quarts d’une durée de 6 heures : Ainsi je commence à surveiller la nuit à partir de 21 pour réveiller Martin à 3h et il prend ensuite le relai de 3h30 jusque 9h30.

Cette durée de quart nous permet d’avoir au moins 6 bonnes heures de sommeil d’une traite, ce que nous préférons à plusieurs petits quarts !

A deux nous nous croisons donc beaucoup puisque la journée il y en a souvent un des deux qui termine sa nuit pendant que l’autre surveille, mais nous nous imposons des temps commun : 1h pour le petit dèj, 1h30 pour le midi et 2h30 le soir.

Pour l’instant ce rythme nous convient bien, nous devrions le garder pour les traversées à deux à venir !

Lorsqu’on est de quart qu’est-ce qu’on fait ?

Et ben on s’occupe : on ne passe pas notre temps à scruter l’horizon aux jumelles (vu le peu de monde que l’on croise on s’ennuierait bien vite !)

mais nous lisons, nous grignotons, nous cuisinons, nous péchons, nous écrivons dans le journal de bord ou encore nous bricolons… mais je dois quand même vous avouer que les 6h de quart peuvent paraitre bien longues parfois !

Gros privilège des quarts de nuits, avoir cette vue tous les soirs !

Le Kosmic sous 3 voiles, c'est pas tous les jours ;-)

Hola todos !! Bienvenido en Espana !!!

Quasiment 3 jours après notre départ nous voici arrivés à bon port : celui de Camarinas !

Nous sommes arrivés ce midi après une dernière nuit de quart qui n’était pas la plus agréable : le vent a tourné pour devenir de face et était très irrégulier : un coup 10 noeuds, un coup 20 noeuds puis encore 10 noeuds… personnellement les 6h sont passées rapidement puisque j’étais beaucoup occupé par les manoeuvres ! Par contre je ne garantis pas que Martin ai bien dormi avec tous ces changements d’allure !

En tout cas il m’a bien rendu la pareille ensuite ;)

Le phare de Camarinas

Nous sommes donc arrivés vers 12h très gentiment accueilli sur les pontons par le responsable du port, et c’est là qu’on se rend compte qu’apparemment nous avons mieux assimilé nos cours d’anglais que d’espagnol !

Vu le tour que nous prévoyons il vaut peut-être mieux cela plutôt que l’inverse !

Maintenant il ne me reste plus qu’à vous dire au revoir et à bientôt, il nous tarde de visiter cette petite ville !

Augustin, pour l’équipage KOSMIC !   "

Vous pouvez suivre l'intégralité de leurs aventures sur leur site : http://www.unebouclepourentreprendre.com/

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE