CHECKLIST : QUE METTRE DANS SON SAC POUR UNE CROISIÈRE

Aller affronter la mer ce n’est pas la lune mais quand vient le moment de remplir son sac l’angoisse peut vous prendre au cou : “comment je m’habille ?”. Loin du Festival de Cannes, oubliez votre ambition d’avoir du style : nous n’avons jamais rencontré de daurade dans la mode, les poissons ne vous jugeront pas ! Prenez votre sac, un peu de courage et nos conseils : tout se passera bien.

Checklist : que mettre dans son sac pour une croisière

1) Vous ne partez pas en camp nudiste

Prenez de quoi vous vêtir des pieds à la tête, votre corps vous en remerciera : UV, vent, froid, ne prenez pas de risques pour votre peau. L’équipe Tribord a plus d’un tour dans notre sac et des solutions à vous offrir en trois étapes :

 

Quelques “couche 1” : prenez quelques vêtements qui font office de “couche 1” (t-shirts, polos, t-shirts manches longues, etc) dans lesquelles vous serez à l’aise et qui vous protègent des UV. Nous avons plusieurs premières couches à vous proposer avec un avantage incroyable : elles sont respirantes et leur composant limite les odeurs… votre équipage vous en remerciera !

 

Une ou deux “couche 2” : ne vous encombrez pas d’une dizaine de pulls et autres cardigans du dimanche. Privilégiez une ou deux vestes polaires ou pulls chauds qui seront facile à enfiler lorsque qu’il fait frais. La couche 2 ne sera jamais en contact direct avec votre peau, peu de chance qu’elle prenne une odeur à faire tourner les mouches autour de vous.  Ne vous encombrez pas et allez à l’essentiel !

 

Une “couche 3” : la couche 3 est votre meilleure amie face aux aléas climatiques : même si vous ne partez pas en croisière pour braver la tempête vous n’êtes pas à l’abri d’une petite pluie, d’un grain ou de la fraîcheur du soir, notre parade : avoir une veste de quart du feu de dieu (expression française qui signifie que quelque chose - votre veste de quart dans ce cas - fonctionne très bien, au delà de vos espérances) !

Si vous êtes un nudiste invétéré adepte croisières tous poils au vent pensez tout de même prendre dans votre sac un gilet de sauvetage. Comme une cerise sur le gâteau il viendra orner votre torse et cacher ces tétons que nous ne saurions voir ! Si vous ne souhaitez pas investir assurez-vous que le loueur ou les amis avec qui vous partez peuvent vous fournir des gilets.

Checklist : n'oubliez pas vos effets personnels

2) La liste des choses que l’on oublie à chaque fois

Votre pote Fernand n’a pas spécialement envie de partager votre intimité… à moins que vous soyez une bombe latine (ou une blonde platine) d’1m80 aux mensurations de rêves mais on en doute. Alors arrêtez d’oublier votre duvet, vous n’êtes plus un.e adolescent.e avec un physique de coton-tige, même en vous serrant contre Fernand il sera difficile de rentrer à deux dans son duvet.

 

Aussi, votre petit orteil gauche nous a récemment contacté : il réclame un droit de réparation pour toutes ces agressions nocturnes dont il fait l’objet. Nous avons réussi à nous arranger à l’amiable, il n’engagera aucun recours contre vous si vous lui promettez de vous munir d’une lampe frontale lors de vos prochaines croisières !  

 

Finalement on vous voit venir comme des grands champions que vous êtes : “t’inquiète paupiette, j’ai pris mon appareil photo”. Ok, chouette. Vous l’avez vidé et chargé le dit appareil photo ? Non, parce qu’on ne voudrait pas vous juger hâtivement mais on connaît l’histoire : tout fier de vouloir immortaliser la sortie du chenal vous allez le brandir, puis avoir les yeux humides en réalisant que votre carte affiche pleine et que vous n’avez qu’une barre de batterie. Pour en mettre plein la vue à vos collègues partis en Dordogne pour les vacances pensez à recharger la batterie de votre appareil et vider la carte mémoire, le conseil compte aussi pour vos smartphones !

Checklist : n'oubliez pas vos effets personnels

N'oubliez pas vos chaussettes licorne !

3) Vos effets personnels pour le bien de la communauté

Encore une histoire qui peut vous mener au conflit avec Fernand, il ne se fait pas une joie de vous prêter son slip kangourou préféré avec le portrait de son chat Vladimir sur les fesses. Prenez assez de sous-vêtements pour pouvoir être à l’aise sur toute la durée de votre escapade maritime.

 

Loin de nous l’idée de jouer les rabat-joie mais il faut quand même vous avouer un truc : ce teint écrevisse sautée sur son lit de carotte ça ne va pas du tout. Donc prenez votre crème solaire (pas celle à l’huile de monoï 10+) et tartinez-vous le bout du nez entre copain, un vrai moment de régalade.

 

Un scout nous a dit un jour : “Le scout est maître de soi; il sourit et chante dans les difficultés”. Nous étions d’accord avec lui mais avons émis une condition : le scout ne chantera que si nous jugeons son haleine fraîche ! Une brosse à dent et quelques autres effets sanitaires seront les bienvenus à bord pour que nous puissions tous entonner en choeur “il était un petit navire qui n’avait jajajajamais navigué …”

 

Notre dernier conseil si vous dormez au mouillage, prenez votre plus beau pyjama : en pilou, à dentelle, troué, flambant neuf, etc. Projetez une image de vous sans pyjama et sans duvet dans la cabine avec Ferny… Allez, ne nous remerciez pas pour cette vision et pensez à nous quand vous faites votre sac !

4) Des chips et du chocolat

On ne vous donnera aucune raison valable pour remplir la moitié de votre sac de chips et chocolat mais si lors de la répartition des tâches vous avez laissé votre copine accro aux graines de shia faire les courses, vous nous remercierez pour ce conseil.

Vous l’aurez compris : pas de top à paillettes mesdames, ni noeud papillon messieurs ! Pour remplir votre besace rien de mieux qu’une petite liste et privilégier les effets qui vous serviront vraiment, stop les “on ne sait jamais”, vous ne finirez pas dans une soirée dansante sélect au milieu de l’océan atlantique.

À LIRE AUSSI : 

Conseils
10 raison d'apprendre à naviguer
L’Homme est parti explorer le monde poussé par le vent, peu importe le but, le trajet en valait la peine. Alors n’attendez plus et partez profiter de ce terrain de jeu de 360 700 000 km2 ! Voici 10 raison de se lancer.
Conseils
Comment choisir sa veste de quart et salopette de voile
Le choix de votre panoplie de voile est important pour rester au sec, se protéger contre le vent et le froid, disposer d’une bonne capacité de mouvement et également assurer votre sécurité.
Conseils
7 faits que vous apprendrez lors de votre croisière
Breaking news : après avoir lu cet articles vous attraperez une envie irrésistible de passer vos vacances sur l’eau ou de vivre sur un voilier. Cette maladie - bénigne mais très contagieuse - ne requiert aucun traitement, foncez !
Conseils
Le principe des 3 couches en voile
Le principe des 3 couches est bien connu, il s’applique à plusieurs sports. Cette méthode consiste à empiler plusieurs couches de vêtements techniques pour faire face aux conditions météorologiques dans lesquelles vous naviguez.

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à déposer un commentaire

Rédiger un avis
HAUT DE PAGE