Comment choisir sa combinaison de chasse sous-marine ?

Soyez le premier à commenter

Pour vous protéger du froid pendant vos longues parties de chasse, vous enfilez une combinaison de chasse sous-marine. Habillé d’un pantalon néoprène et d’une veste camouflage adaptés à votre spot, vous vous faites discret pour mieux approcher vos proies…

Formes, coloris, performances : découvrez avec Tribord, les principales caractéristiques d’une combinaison de pêche sous-marine et en chasseur averti, mettez toutes les chances de votre côté pour votre prochaine sortie !

 

Étape 1 : choisir l’épaisseur de sa combinaison de chasse

Élément incontournable dans le choix d’une combinaison de chasse sous-marine, l’épaisseur du néoprène se choisit en fonction de la température de l’eau de votre spot.

 

- Optez pour une épaisseur de 7 mm dans des eaux froides dont la température oscille entre 10 et 18 °C ;

- Privilégiez une combinaison de chasse de 5 mm d’épaisseur pour une température d’eau allant de 16 à 24 °C ;

- Chanceux, vous évoluez dans des eaux tropicales ? Ciblez des combis de chasse de 3 mm (et moins !) d’épaisseur.

 

Autres critères de choix : la coupe et la taille de votre combinaison doivent être bien ajustées afin de limiter la circulation d’eau à l’intérieur de votre tenue et de renforcer votre isolation thermique.

Vous hésitez entre 2 épaisseurs ? Essayez les modèles et prenez le plus ajusté !

D’ailleurs, rien ne vous empêche de panacher les performances avec un ensemble de chasse sous-marine composé à la demande : associez ainsi un pantalon de chasse 5 mm pour la souplesse et une veste de chasse 7 mm pour le confort thermique !

 

Étape 2 : choisir le type de néoprène de sa combinaison de pêche sous-marine

Pour les combinaisons de chasse, il existe deux types de néoprène :

le néoprène plush : très résistant et facile à enfiler (même sec !), il est à privilégier pour les chasseurs débutants ;

le refendu intérieur : lisse, il colle davantage à votre peau. 

Les combinaisons de chasse en refendu intérieur se démarquent par leur grande souplesse et leur excellente protection thermique. Des atouts qui se méritent au prix d’une certaine fragilité et d’un enfilage nécessitant de l’eau savonneuse…

Mais une fois à l’intérieur, quel confort ! Ces modèles sont d’ailleurs recommandés pour les plongeurs passant de longues heures dans l’eau.

Certaines combinaisons sont également lisses à l’extérieur pour vous procurer une fluidité et une glisse optimales. Très chaudes et confortables, elles sont en revanche extrêmement délicates. Mieux vaut les réserver à la chasse à la foulée uniquement !

 

Étape 3 : choisir les spécificités de son ensemble de chasse sous-marine

Les renforts d’une combinaison de chasse

Renforts combinaison de chasse

Les renforts sont particulièrement importants pour protéger votre combinaison, et vous-même ! En effet, recharger votre arbalète met votre thorax à rude épreuve, sans parler du frottement répété de la crosse sur le néoprène.

C’est pourquoi toutes les vestes de chasse sont renforcées à ce niveau afin de vous permettre d’effectuer ces gestes sans risque de déchirure ou de blessures. Des ajouts bienvenus pour les pécheurs à l’agachon souvent allongés sur le fond !

D’ailleurs, quelle que soit votre technique de chasse, vous apprécierez aussi le rôle des renforts placés sur les genoux et les coudes, qui préservent tant votre combi que vos articulations lors des plongées depuis le bord ou dans les zones rocheuses.

 

La liberté de mouvement dans une combinaison de pêche

La liberté de mouvement et la souplesse font partie des qualités attendues d’un ensemble de chasse sous-marine.

Lors d’une sortie, vous nagez beaucoup et avez régulièrement besoin de vos bras pour viser, ramener le poisson, recharger… C’est pourquoi les néoprènes sont sélectionnés pour leurs souplesses : certaines vestes sont même préformées anatomiquement au niveau des coudes pour faciliter vos mouvements, à commencer par l’habillage !

À vous de choisir le degré de souplesse de votre ensemble, en gardant à l’esprit que plus c’est souple, plus c’est fragile !

 

Le camouflage d’une salopette de chasse sous-marine

Plébiscité pour la pratique de l’agachon ou de la chasse à l’indienne, le camouflage désigne un motif très répandu sur les vestes et salopettes de chasse sous-marine.

En portant ces derniers, vous êtes en parfaite harmonie avec le décor. Diverses teintes de camouflage existent dans les déclinaisons de bleus, de verts, de marrons, de gris, etc. Adaptez-vous à votre coin préféré. Et si vous n’êtes pas fan des motifs militaires, le noir suffit aussi !

Le saviez-vous ? Certaines combis arborent aujourd’hui des impressions numériques de photos de fonds marins ! Incroyable et magnifique à la fois !

 

Étape 4 : entretenir sa combinaison néoprène de chasse

Votre ensemble pantalon-veste néoprène, même en plush, demande le plus grand soin. Faites-le tremper soigneusement dans de l’eau douce après chaque utilisation.

Séchez-le à l’ombre, puis stockez-le à plat, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Vous avez choisi votre ensemble de chasse ? Avant de rejoindre les profondeurs, découvrez les astuces Tribord pour enfiler votre combinaison de chasse et la retirer presque élégamment !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Veste combinaison de chasse sous marine 5mm modula noir gris
79,99 €*
4.10 / 5 9 avis
    • Veste combinaison de chasse sous marine 5mm modula noir gris
      79,99 €*
    Pantalon combinaison de chasse sous marine 5mm modula
    69,99 €*
    4.80 / 5 4 avis
      • Pantalon combinaison de chasse sous marine 5mm modula
        69,99 €*
      HAUT DE PAGE