Comment entretenir ses chaussures de voile ?

(1)
Soyez le premier à commenter

Nous faisons 6 000 à 10 000 pas par jour chaussures au pied ! Enfin…un peu moins sur le pont d’un bateau… mais il est important de savoir comment entretenir ses chaussures de voile Tribord afin qu'elles conservent leur éclat et leur utilité le plus longtemps possible.

 

Voici 6 conseils pour garder ses chaussures de voile Tribord en bon état : 

 

1 / L’ENTRETIEN SELON LE TYPE DE MATIÈRE

 

En cuir pleine fleur / Lisse : nettoyez vos chaussures bateau à l’aide d’une éponge humide ou rincez-les à l’eau claire. Nourrissez vos chaussures en utilisant une crème nourrissante et cirez les. Après chaque application de cirage, laissez sécher 15 mn puis brossez vos chaussures pour éliminer le surplus de cirage. 

En Nubuck / Croûte de cuir : brossez-les régulièrement dans le sens des fibres. Vous pouvez utiliser partiellement ou en totalité la brosse à nubuck qui ravive le duvet, la gomme abrasive pour éliminer le lustrage et les tâches incrustées et les aérosols pour raviver l’éclat et protéger des auréoles. 

En toile / Mesh : imperméabiliser est le maître mot pour cette matière estivale. Vous pouvez les nettoyer quotidiennement a l'aide d'une éponge neuve imbibée d'eau avec un peu de savon dou, et enlever les poussières à l'aide d'une brosse.

Avant toute application de produits, assurez-vous que vos chaussures soient propres (rincez, brossez, épongez selon les matières).

 

2 / LE TRAITEMENT

 

L'imperméabilité d'une chaussure de voile est garantie par la construction de la chaussure, par l’utilisation d'une membrane imperméable et respirante, ou encore par le choix d'un composant comme le cuir waterproof.

S'il est donc difficile de jouer sur l'imperméabilité d'une chaussure, il est en revanche possible de raviver la déperlance  d'une chaussure (c’est-à-dire sa capacité à repousser l’eau). Attention, une chaussure perméable ne pourra être rendue imperméable par ce type de traitement.

Pour cela, on peut utiliser le spray imperméabilisant Tribord. Le traitement peut se faire une à deux fois par an. Pulvérisez à environ 20 cm en veillant à appliquer le produit de façon homogène et sur toute la surface à traiter. Laissez sécher 10 à 12h pour que le produit puisse bien imprégner la chaussure. 

Pour le cuir, il est recommandé d'utiliser une graisse waterproof pour le nourrir, éviter qu’il ne sèche et ne craquelle, l'imperméabiliser et le protéger des tâches. Elle confère aussi un pouvoir déperlant sans altérer la respirabilité. Elle peut donc tout à fait être utilisée sur une chaussure dotée d’une membrane.

Évitez de porter vos chaussures juste après les avoir entretenues pour laisser le temps aux produits de faire effet.

 

3 / LA RESPIRATION

 

Les semelles intérieures de toutes nos chaussures sont amovibles. Après chaque séance, il est recommandé de les enlever pour les faire sécher à l’air libre.

Ensuite, ouvrez la languette de vos chaussures au maximum pour que l’humidité contenue dans vos chaussures puisse s’échapper. C’est le premier geste à faire pour prévenir les mauvaises odeurs et garder une paire de chaussures saine !

 

 

4 / LE NETTOYAGE

 

Vos chaussures sont trempées et salés après vos navigations ? Il est préférable de bien les rincer à l'eau claire et de bien les nettoyer, d’autant plus s'il s'agit de chaussures en cuir. Le sel est un ennemi des cuirs et des coutures.

Avant de vous lancer dans le nettoyage du dessus de vos chaussures, frappez vos semelles l’une contre l’autre afin de bien les débarrasser des restes de poussière et autres. Le plus simple et efficace est de laver vos chaussures à la main (ou avec une éponge douce) avec de l'eau tiède et un peu de savon neutre. Nous vous recommandons de retirer la semelle intérieure afin d'éviter de la mouiller. Si la chaussure est très sale, vous pouvez utiliser une petite brosse pour nettoyer les coutures et passants de lacets.

Bien que vos chaussures de voile Tribord soient faites de mesh, une matière aérée qui permet à vos pieds de respirer en évacuant la transpiration durant vos sorties en mer, pensez à nettoyer et à désinfecter l'intérieur de vos chaussures pour éviter les mauvaises odeurs et la prolifération des bactéries ! Pour cela utiliser du bicarbonate. N'oubliez pas de le retirer lorsque vous souhaitez remettre vos chaussures. 

EVITEZ LE LAVAGE EN MACHINE : laver vos chaussures de voile en machine abîme les colles de vos semelles et détériore le mesh de vos chaussures. Seuls les lacets passent en machine.

 

5 / LE SÉCHAGE

 

Malgré leur pouvoir respirant, on finit toujours par transpirer à l’intérieur de ses chaussures. Il se peut aussi que de l’eau soit entrée par le haut de la chaussure durant une navigation, dans ce cas il sera primordial de faire sécher vos chaussures afin de maintenir leur niveau de performance. Si vous ne l'avez pas déjà fait pour les nettoyer, enlevez la semelle intérieure pour que vos chaussures de voile s’aèrent et sèchent plus rapidement.

EVITEZ LA SOURCE DE CHALEUR DIRECTE : faites sécher vos chaussures à température ambiante. Une chaleur trop forte assèche le cuir et peut endommager la colle utilisée pour assembler la tige et la semelle. Le phénomène peut également atteindre les renforts insérés dans les chaussures et les déformer.

6 / LE RANGEMENT

 

Assurez-vous que vos chaussures soient bien sèches avant de les ranger. Stockez-les dans un endroit sec et aéré et évitez toujours de les laisser près d’une source de chaleur ou exposées aux rayons du soleil.

Si vos chaussures restent inutilisées pendant une longue période, l’idéal est de les bourrer de papier journal pour qu’elles conservent leur forme. 

 

 

Longue vie et longues sorties en mer à vos chaussures !

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE