Savoir faire un noeud de chaise

Comment faire un nœud de chaise ?

(2)
Soyez le premier à commenter

Bien faire un nœud de chaise en voile

C’est l’histoire d’un arbre, d’un puits et d’un serpent... Et ensuite ? Votre mémoire vous joue des tours et vous ne vous souvenez plus de l’histoire que vous aviez apprise étant enfant afin de faire un nœud de chaise ? Tribord vous explique pas à pas les étapes et astuces pour réaliser un nœud de chaise, également appelé nœud de bouline !

C'est un nœud de boucle non coulant, formé par un nœud d'écoute attachant la corde sur elle même. 
Sa particularité est qu'il est facile à défaire, même après avoir subi une forte traction. Toutefois il ne peut être dénoué sous tension.

Un nœud très utilisé en voile

Parmi les nœuds marins les plus utilisés, le nœud de chaise donne parfois du fil à retordre.

Et pourtant, ce nœud de boucle se révèle très utile tant sur un bateau habitable que sur un dériveur ou un catamaran. Une fois le nœud de chaise maîtrisé, vous l’utilisez pour amarrer votre bateau ou encore pour accrocher l’écoute du foc.

Avant de vous lancer dans la réalisation du nœud de chaise, faites un point rapide sur le vocabulaire en matière de matelotage.

  • Le bout ? Prononcé « boute », il s’agit du cordage (hé oui, à bord d’un bateau on ne parle pas de corde) ;

  • Le courant ? C’est l’extrémité du cordage ;

  • Le dormant ? La partie inactive du cordage.

Faire le nœud de chaise

 

Si chacun a sa méthode pour réaliser un nœud de chaise, il existe tout de même 6 étapes clés pour le réussir :

  1. Passez le bout autour d’un support (un taquet ou un œillet par exemple) ;
  2. Sur le dormant, faites une boucle en vous assurant que la partie qui devient le courant passe par-dessus le dormant ;
  3. Passez ensuite le courant dans la boucle par-dessous ;
  4. Toujours avec le courant, faites le tour du dormant en passant d’abord en dessous ;
  5. Rentrez à nouveau le courant dans la boucle en passant par-dessus ;
  6. Serrez en tenant le courant et le dormant.

Voici notre vidéo explicative du comment faire le noeud de chaise :

Vous vous souvenez peut-être à présent de la petite histoire ? 

le serpent sort du puits, tourne autour de l’arbre et retourne enfin dans le puits.

Vous allez même pouvoir l’enseigner à vos enfants. Après tout, eux aussi en auront besoin en optimist !

 

Défaire le nœud de chaise !

 

Bonne nouvelle : le nœud de chaise est plus facile à défaire qu’à faire. Reprenez le dormant afin de desserrer la boucle et d’en enlever le courant.

Attention cependant : le nœud de chaise ne peut pas être défait lorsqu’il est sous tension. Inutile de dépenser de l’énergie pour rien : il vous faut absolument un peu de mou au niveau du dormant.

 

Les utilisations du nœud de chaise en voile

 

Le nœud de chaise est un nœud de boucle formé par un nœud d’écoute qui attache le cordage sur lui-même. On retrouve ce nœud marin très utile dans différentes situations, notamment :

  • l’amarrage du bateau ;

  • sur la drisse de grand-voile afin de hisser cette dernière ;

  • sur l’écoute du foc : il tiendra mieux qu’un nœud de huit dans l’œillet du foc.

Le nœud de chaise est aussi utilisé sur beaucoup de supports différents : bateaux habitables, dériveurs, catamarans, etc. C’est, avec le nœud de huit, le nœud le plus utilisé en voile.

 

Le nœud de chaise : un nœud marin facile qui requiert quelques astuces

 

Les avantages du nœud de chaise :

  • Il est fiable ;

  • Il est simple à défaire ;

  • C’est un nœud universel : il pourra remplacer presque n’importe quel nœud. Très pratique si l’on ne connait que celui-là ou si l’on a un trou de mémoire pour les autres nœuds !

Ses inconvénients ?

  • Il ne peut être fait ni défait s’il est sous tension ;

  • Il est susceptible de se défaire tout seul si vous réalisez le nœud trop à l’extrémité du cordage.

Quelques astuces pour éviter les surprises :

  • Assurez-vous de laisser 5 à 10 centimètres sur le courant quand vous faites votre nœud de chaise afin que celui-ci ne se défasse pas ;

  • Vous pouvez accompagner votre nœud de chaise d’un nœud d’arrêt, comme le nœud de huit, afin de vous assurer que votre nœud tienne ;

  • Pour le défaire plus facilement, faites un tour mort sur votre support avant de faire le nœud de chaise : ainsi, vous aurez toujours un peu de mou. Pratique !

N’hésitez pas à compléter vos compétences en matelotage :

Votre bateau sera ainsi bien préparé.
Et qui sait, le matelotage deviendra peut-être une véritable passion ! En effet, il est depuis plusieurs années reconnu pour son côté décoratif : porte-clés avec une pomme de touline ou encore dessous de plats avec le nœud turc !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
89,99 €*
4.00 / 5 8 avis
    39,99 €*
    4.40 / 5 29 avis
      HAUT DE PAGE