Comment réparer son kayak rigide

Comment réparer son kayak rigide ?

(13) 5
Commentaires

Les kayaks rigides en plastique (polyéthylène ou PE) sont réputés pour leur solidité et leur longévité. Mais selon les conditions de votre pratique, il peut arriver que la coque de votre embarcation présente des rayures plus ou moins profondes.

Ce genre de désagrément peut survenir soudainement suite à un choc sur un rocher ou résulter d’une usure « normale » due aux frottements répétés du kayak sur le sable ou les fonds rocheux. Voire même tout simplement, lors du transport de votre kayak de mer.

Ces petits accrocs se réparent très bien, si vous êtes bricoleur dans l’âme. Il suffit d’avoir à votre disposition quelques outils et un peu de temps.

Découvrez nos conseils réparation de kayak en polyéthylène !

 

 

usure roches kayak rigide

 

 

Bien préparer sa réparation de kayak rigide

 

Qui dit kayak rigide en plastique, dit soudure… Pour réparer votre kayak de randonnée, vous devez posséder un outillage adapté, afin de faire fondre le plastique.

Pour réaliser cette manipulation assez technique, aménagez convenablement votre zone de chantier :

-        installez-vous un plan de travail en hauteur, en posant votre kayak sur deux trétreau par exemple ;

-        s’il s’agit d’un sit-on top que vous souhaitez réparer directement au sol, évitez de vous asseoir dessus, car cela formerait une bulle d’air dans le plastique fondu. Pour pallier ce phénomène, ouvrez au préalable le bouchon de vidange ;

-        veillez à ce que la surface de votre bateau soit bien sèche et propre, de même que l’intérieur de la zone à réparer.

 

Réparer des éraflures sur un kayak rigide

Si vous désirez simplement « niveler » la coque de votre kayak qui a été rainurée, il vous suffit d’approcher une source de chaleur intense de la zone à réparer. Observez les rayures qui s’estompent peu à peu ! 

Si la coque est trop usée à ces endroits souvent exposés, n’hésitez pas à rajouter un peu de matière pour renforcer votre réparation. Cette technique par adjonction sera également privilégiée si vous avez à combler un trou ou une fissure sur votre kayak.

Mais quelle matière ajouter ? Pour ce genre d’embarcation, il est vain de recourir à de la résine et de la fibre de verre : deux matériaux incompatibles avec le polyéthylène et qui n’adhèreront pas sur votre coque une fois refroidis.

Le mieux est d’utiliser du plastique de même composition que celui de votre kayak. Vous pouvez recycler par exemple un kayak hors d’usage, ou encore comme certains kayakistes « rois de la débrouille », des bouteilles de lait en plastique !

Sinon, sachez qu’il existe aussi des bâtonnets de soudure prêts à l’emploi, sur certains sites spécialisés dans le kayak.

 

 

Combler un trou sur la coque d’un kayak PE grâce à la soudure à chaud

 

Découpez dans votre plastique « rapporté », une lamelle de dimension légèrement supérieure au trou que vous souhaitez boucher.

Dans le cas d’une fissure, réalisez à la perceuse un petit trou à chaque extrémité de la fente : cela permet d’éviter que celle-ci ne s’agrandisse une fois la réparation posée.

 

tribord kayak rk 500 1 place

 

Maintenant, enfilez vos gants de protection et chauffez doucement la surface à réparer à l’aide d’un fer un souder ou d’un décapeur thermique.

Une fois la zone dégradée échauffée, opérez de même sur la lanière de plastique rapporté : cette mise à température des deux parties vous assure un bon mélange des matières et une étanchéité optimale de votre réparation.

À 170 °C, le PE fond et vous pouvez le couler sur le trou ou la fissure profonde.  

 

 

Finaliser l’esthétique et la résistance d’une réparation de kayak

 

Une fois la lanière de plastique soudée à la coque de votre bateau, prenez encore quelques minutes pour finaliser votre réparation.

Faites fondre les pourtours de la « rustine » en plastique afin que celle-ci soit le plus lisse possible. En effet, s’il demeure un accroc, votre réparation risque de s’arracher au premier contact avec un rocher !

Munissez-vous d’une spatule métallique pour étaler et lisser le plastique. Attention toutefois à ne pas trop chauffer, au risque de passer à travers la coque du bateau, et de devoir tout recommencer !

 

Vous n’osez pas manier le fer à souder ? N’hésitez pas à faire appel à un club de kayak : ses responsables se feront un plaisir de vous conseiller, ou même de réparer votre bateau pour vous !

Et à vous, le retour à l’eau, avec un kayak tout beau ! Et si vous testiez notre itinéraire de décembre pour l’occasion ?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un commentaire
Comments

très intéressant car ce type de matériau (PE) a la réputation de ne pas pouvoir être réparé par un amateur. L'idéal est de pouvoir au préalable s'exercer sur un "échantillon" , afin de maîtriser le degré de fonte idéal...


Bonjour Joseph,


Merci pour votre commentaire et ce conseil en complément.


Cordialement.


Malo - TRIBORD


Je suis tratifieur connes bien le domaine du conposite


Je cherche une entreprise au pays basque qui saurait faire cette opération ... quelqu’un aurait une entreprise à suggérer ?


Bonjour,

Dans le pays basque espagnol, je vous recomanderai cette entreprise :


Mekalan, S.A.

Pol. Ind. Txindoki

1, 2 Y 3 Carretera De Zaldibia (Gi-2133)

20240 Ordizia

España


Cordialement.


Baptiste - Tribord


A partir de
59,99 €49,99 €*
4.35 / 5 17 avis
    29,99 €*
    4.31 / 5 64 avis
      HAUT DE PAGE