Conseils Tribord pour bien lire les prévisions météo quand on débute en surf

Soyez le premier à commenter

Surfeurs débutants, découvrez quand et où surfer ! Vos alliés d’une glisse sécurisée : les prévisions météo dédiées aux spots de surf. Tribord vous aide à interpréter les données parfois techniques des sites de forecast, afin de mieux comprendre les conditions météo avant de vous mettre à l’eau…

Mesurer l’importance de consulter la météo surf avant chaque session

 

Novice ou expérimenté, tout bon surfeur doit consulter les prévisions météo avant de se rendre sur un spot. 

Pourquoi ? Tout simplement pour être sûr d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent, mais aussi pour assurer sa sécurité en surf !

Ainsi, si les prévisions annoncent des vagues trop grosses pour votre niveau, n’insistez pas et cherchez un autre spot où les conditions seront plus favorables à votre pratique balbutiante. 

 

Tribord vous recommande notamment 2 sites de forecast surf, à la fois complets et faciles à décrypter quand on débute en surf : il s’agit de Yadusurf.com et Surfreport.com.

Comprendre les prévisions météo spéciales surf, en quelques étapes

 

Avant chaque sortie en mer, gagnez les pages de l’un des sites de forecast surf et procédez à une recherche par étape.

 

1. La date

Sélectionnez un spot de surf, puis consultez le jour où vous envisagez de surfer. Un tableau s’affiche alors à l’écran et vous présente plusieurs informations importantes.

 

2. La houle

La houle (ou swell) définit la taille des vagues. Il est conseillé aux surfeurs débutants de ne pas s’engager sur des vagues supérieures à 1 m.

3. Le vent

Les surfeurs distinguent 3 types de vent :

— le vent offshore : soufflant de la terre vers l’océan, il est idéal pour le surf, car il creuse, soulève et lisse les vagues ;

— le vent onshore : soufflant de l’océan vers la terre, il rend la pratique du surf difficile ;

— le vent sideshore : ce vent longe les plages et peut créer de violents courants lorsqu’il souffle fort. Vigilance !

4. La marée

Sur la plupart des spots, une marée montante favorise la glisse. Cependant, il est aussi possible de surfer à marée haute ou à marée descendante.

Renseignez-vous auprès des surfeurs locaux pour connaitre le fonctionnement de chaque site.

Décrypter les sites de forecast surf : un exemple pour mieux comprendre

Comme en surf, il est primordial de passer de la théorie à la pratique !

Voici, par exemple, les conditions météo surf de la Côte des Basques à Biarritz telles que présentées sur Yadusurf.com.

 

 

Sur la page, vous repérez les essentiels évoqués ci-dessus. À savoir :

— la date : aujourd’hui, « le 19 » ;

— le vent : « nord-ouest faible jusqu’à 18 h ». OK pour le surf !

— la météo : « temps ensoleillé » (n’oubliez pas votre crème solaire !) et « chaud ». Vous pouvez donc surfer en combinaison néoprène ou bien en shortboard associé à votre top surf ;

 

— le swell : « 0,5 m ». Les vagues s’annoncent petites, mais normalement, acceptables pour les débutants ;

— la marée : « marée montante à partir de 11 h ». L’idéal serait donc de surfer entre midi et 16 h pour profiter de cette marée !

 

Les spots conseillés par Tribord pour bien débuter en surf

Les spots en Bretagne

— La baie des Trépassés : entre Plogoff et de Cléden-Cap-Sizun, un spot parfait pour les novices en surf ;

— La Torche : dans la baie d’Audierne, un site idéal pour l’apprentissage du surf avec des vagues de tout niveau.

Les spots en Vendée

— La plage des dunes de Longeville-sur-Mer : le paradis du surf en Vendée ! De belles vagues pour tous les surfeurs ;

— La Gachère : des vagues faciles et accessibles, proche d’Olonne-sur-Mer. 

Les spots en Charente-Maritime

— Île de Ré : les spots de l’île sont accessibles aux surfeurs débutants, notamment les spots de Gouillaud, Diamond Head, La Couarde et Les Grenettes.

Les spots en Gironde

— Lacanau : l’assurance de bénéficier de vagues de tous niveaux, toute l’année. Attention toutefois aux grosses vagues !

— Le Porge : de bonnes vagues accessibles à tous. 

Les spots dans les landes

— Moliets : des vagues agréables pour apprendre le surf tranquillement ;

— Plage centrale, Capbreton : des vagues adaptées à tous les surfeurs.

Les spots au Pays basque

— Côte des Basques, Biarritz : spot de bonne qualité, adapté aux débutants, mais attention, pas surfables à marée haute !

— Hendaye : spot idéal pour les novices et excellent spot de repli quand la houle est trop importante ailleurs

Les spots en Méditerranée

— Gruissan : bon site en début de saison, quand il y a de la houle en Méditerranée.

Les spots en Corse

— Plage de Sisco : bonnes vagues pour surfeurs débutants, notamment au printemps.

Consulter la webcam avant d’aller surfer

Attention : consulter les sites de forecast surf est une bonne chose, mais il arrive fréquemment que la réalité diffère des prévisions ! Les conditions climatiques proches de l’océan changent en effet rapidement.

Avant de prendre la route, mieux vaut donc compléter vos prévisions d’un coup d’œil in situ, via les webcams. Pour trouver votre webcam, il vous suffit de taper « nom de la ville » ou « nom du spot » + « webcam HD » dans un moteur de recherche.

Toujours laisser la priorité à l’observation sur place !

Une fois sur place et après avoir regardé les prévisions et la webcam, observez toujours les vagues avant de rentrer dans l’eau. Surtout si vous ne connaissez pas le spot !

Prêtez attention aux trajectoires des surfeurs locaux et soyez notamment attentif à la hauteur des vagues, aux courants, à la distance du pic et au passage pour gagner la barre.

Conseil Tribord : n’hésitez pas à demander conseil aux surfeurs qui sortent de l’eau. En matière de sécurité, la communauté surf répond toujours présente !

Vous l’aurez compris : les prévisions météo de surf servent à dégoter des spots praticables pour votre niveau. Une fois sur votre planche de surf, respectez les règles de priorité en surf, et à vous les bonnes vagues !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
HAUT DE PAGE