Les caractéristiques d’une planche de surf

Soyez le premier à commenter

Pour les non-connaisseurs, une planche de surf se résume souvent à une planche de mousse allongée et recouverte de résine. Mais les pratiquants y voient bien d’autres caractéristiques ! Car une "board", c’est avant tout un ensemble de courbes très complexes qui donne le caractère d’une planche et optimise votre pratique.

Revue de détail, de ces éléments qui caractérisent une planche !

Les différentes parties d’une planche de surf

Une planche de surf comprend plusieurs éléments :

les éléments de la planche de surf

Chacun a son petit effet sur le comportement de votre planche dans l’eau.

 

La outline du surf : sa silhouette

La outline correspond à la silhouette d’une planche de surf et détermine le caractère des différentes planches. C’est une combinaison entre longueur, largeur, wide point et tail du surf.

Vous retrouvez ainsi plusieurs outlines :

les différents shapes

 – Longueur du surf

La longueur d’une planche de surf est mesurée en suivant la latte, d’un bout à l’autre de la planche. Les surfeurs choisissent leur planche en fonction de leur gabarit, mais aussi de leurs attentes dans l’eau.

> Planche longue (malibu, gun, planche en mousse) : elle allie flottabilité, rame et départs facilités et offre plus de stabilité à haute vitesse. C'est l'idéal pour les débutants ou les surfeurs de grosses vagues.

> Planche courte (shortboard, fish) : maniable, réactive et tonique, elle est taillée pour un surf technique dans des vagues creuses ou de petites vagues.

– Wide point ou maître-bau : la largeur maximale d’un surf

Conseil surf - les mesures

Autre caractéristique d’un surf : sa largeur maximale. Appelée « wide point » ou « maître-bau », elle se mesure au milieu de la planche.

> Wide point large : ce type de planches capte mieux la puissance. Il permet une meilleure flottaison et facilite le démarrage sur les vagues.

> Wide point étroit : ce type de surf réduit la flottaison, mais il améliore le contrôle et la maniabilité dans les vagues puissantes.

L’épaisseur du surf

Vous le constatez : l’épaisseur d’un surf varie tout au long de la planche. L’avant est généralement fin pour vous offrir réactivité et maniabilité, tandis que le milieu et l’arrière sont plus épais, gage de flottabilité.

> Surf épais : parfait pour le surf débutant sur de petites vagues ou le surf expérimenté sur de très grosses vagues.

> Surf fin :synonyme de plus de précision et d’une bonne pénétration dans l’eau. Mais attention, planche plus technique aussi. Elle ne vous pardonnera pas vos appuis imparfaits...

Le rocker, la courbe longitudinale du surf

La courbe longitudinale de votre planche est appelée « rocker ». Elle influe beaucoup sur le comportement du surf à plat, sur le rail et en courbe. Pour l’évaluer, mesurez la courbe formée par votre planche par rapport à une surface plane.

> Faible rocker : idéal pour des courbes longues et régulières et pour surfer à grande vitesse. Par contre, ce type de planche est moins maniable et plante facilement.

> Rocker important :le signe d’une planche plus lente, adaptée au surf dans des vagues creuses et puissantes.

Le tail : l’arrière du surf

conseil surf - les tails

Le tail est un autre critère technique non négligeable dans le choix d’une planche, car il va influencer la vitesse et la maniabilité du surf.

Un tail large apporte ainsi plus de portance qu’un tail étroit qui lui favorise le contrôle à grande vitesse. Choisissez votre camp !

— Squash tail : plus d’accélération et de maniabilité, de réactivité dans les vagues creuses et puissantes.

— Pin tail : stabilité, contrôle maximal à grande vitesse. Idéal pour « surfer du gros » !

— Diamondtail : bonne maniabilité et gain de vitesse.

— Round tail : stable et réactif, plus doux dans le changement de rail et parfait pour les vagues moyennes (entre 1 et 2 mètres).

— Swallowtail : proche d’un tail carré à plat, gage de grande stabilité.

— Bat tail : un tail atypique qui se rapproche d’un swallow, le style en plus !

Le bottom : le dessous de la planche

Le bottom, ou carène, désigne le dessous de votre planche. Il compose l’arrière et le dernier tiers de la planche et va influencer la vitesse et la maniabilité du surf.

— Flat : bonne glisse, plus de rapidité, mais moins de maniabilité, surtout à grande vitesse.

— Concave : meilleur écoulement de l’eau sous la planche et un gain de vitesse grâce à l’effet venturi (liquide comprimé qui engendre une accélération).

— V : plus de facilité à basculer d’un rail à l’autre.

— V inversé : comportement proche du concave.

— Double concave : limite la perte d’appui par rapport à un concave simple.

Le deck : dessus de la planche

Opposé au bottom, vous découvrez le « deck » qui est donc le dessus de votre planche.

— Deck plat : dessus plat, utilisé sur des planches courtes et fines avec des rails volumineux.

— Deck bombé : gage d’une meilleure flottabilité, il permet d’avoir des rails fins sur de grandes planches.

Les rails : les côtés du surf

Derniers éléments à connaître : les rails de votre planche. Ils ont un rôle crucial, car ils se plantent dans l’eau lors d’une courbe serrée. C’est donc le point d’accroche de votre surf !

La forme du rail fait varier la flottabilité, la maniabilité et la nervosité de votre planche.

conseil de surf :  les rails

> Rail rond et épais : plus de flottabilité et bonne conservation de la vitesse. Pratique, ce rail ne s’enfonce pas subitement après une erreur.

> Rail fin à l’allure pincée : bonne pénétration dans l’eau et très réactif. Ce rail  demande toutefois plus de précision. Il est plutôt destiné aux surfeurs expérimentés.

Vous le voyez : une planche de surf est un subtil mélange de courbes et d’effets ! Le but est d’arriver à un ensemble cohérent qui pourra vous offrir un bon compromis entre maniabilité, vitesse, flottabilité et réactivité.

Vous connaissez à présent les différentes caractéristiques d’une planche et quelques-uns des premiers termes techniques importants en surf : place maintenant au choix d’une planche de surf qui répondra parfaitement à vos attentes !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Planche de SURF 100 mousse 8' Marine, Livré avec un leash.
159,99 €*
4.10 / 5 17 avis
    Conseils
    comment chuter en surf ?

    Autant le préciser tout de suite : éviter les chutes ("wipeout") est presque impossible en surf !

    (8) 1
    HAUT DE PAGE