Les conseils de la SNSM aux plagistes

1
Commentaires

La Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) vous conseille sur les bons gestes à avoir sur la plage, pour profiter au maximum de vos activités, en toute sérénité.

Si la plage est avant tout un lieu de détente et propice à la pratique des sports d'eau, il est bon de ne pas sous-estimer ses dangers.

Avant de rejoindre les étendues de sable fin dans votre maillot de bain dernière tendance, prenez connaissance des conseils de la SNSM sur les dangers liés à la plage.

 

Conseils et rappels de base pour profiter au maximum de la plage

Baignez-vous toujours dans des zones surveillées, jamais dans une zone interdite ou signalée comme dangereuse.
Comment distinguer ces zones ? À  l’entrée de la plage, un panneau indique si la baignade est surveillée et précise les heures de surveillance. Autre indice : les zones surveillées se situent de part et d'autre des postes de secours (environ 300 à 400 mètres).

Pour connaître les dangers spécifiques à la plage que vous avez choisie, renseignez-vous auprès des Nageurs-Sauveteurs au poste de surveillance et de secours. Les risques peuvent être liés à plusieurs éléments :

- les courants,
- les conditions météorologiques,
- les conditions de températures (eau et air),
- les vents de terre,
- les marées,
- les horaires de surveillance de la plage.

La plupart de ces informations vous sont communiquées sur le panneau apposé sur/à côté du poste de secours.

Dernier geste prévention avant de filer vous baigner : regardez la couleur de la flamme hissée en haut d’un mât près du poste de secours. Et sachez la décrypter :

- Flamme verte : baignade surveillée ;
- Flamme orange ou jaune : baignade dangereuse, mais surveillée ;
- Flamme rouge : baignade interdite ;
- Flamme baissée : sauveteurs en intervention, baignade non surveillée ;
- Absence de flamme : pas de surveillance. Le poste de secours n’est pas ouvert (voir dates et heures). Attendez que la flamme soit de nouveau hissée avant d’aller vous baigner.

 

Les risques liés aux bâches et baïnes de la plage

Les courants de marée et la houle peuvent créer des conditions très particulières et potentiellement dangereuses pour un baigneur. Focus sur les bâches et les baïnes.

Les bâches

Les bâches sont des cuvettes grossièrement circulaires, creusées par l’action des courants sur certaines plages. Leur profondeur peut atteindre 1,70 m.
Elles constituent un danger évident, d’autant plus que leur emplacement n’est pas constant et que la mer, en montant, les recouvre : ce qui a pour effet de créer un mouvement tourbillonnant à l’intérieur...

Notre conseil : renseignez-vous auprès du poste de secours sur les dangers locaux. Restez vigilant, car essayer de traverser le courant peut s’avérer très dangereux.

Les baïnes

Lorsque les vagues déferlent sur le banc de sable, l’eau se retire en contournant ce dernier. Cela provoque un courant latéral souvent très violent, qui s’oriente vers le large et entraîne le meilleur des nageurs.
Un baigneur averti sait qu’il est inutile de lutter contre un courant de baïne. Mieux vaut se laisser déporter dans un premier temps, pour revenir au bord à un autre endroit plus propice.

Notre conseil : ne traversez pas les zones de courants, repliez-vous et n'hésitez pas à faire un détour pour rester sur le sable non recouvert. Renseignez-vous systématiquement sur les dangers locaux, auprès du poste de secours.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

On n'est JAMAIS TROP PRUDRNT. Mieux vaut renoncer à un bain plutôt que de perdre la vie!MERCI ET BON COURAGE AUX SAUVETEURS !


BIENTÔT ÉPUISÉ
Drap de plage basic Palmy bleu
14,95 €*
4.30 / 5 24 avis
    HAUT DE PAGE