les conseils de PlanetOcean pour plonger en hiver

(5) 1
Commentaires

PlanetOcean est un centre de plongée 5 étoiles PADI qui jouit d'un emplacement les pieds dans l'eau au bord de la baie d'Hendaye dans les locaux de Tribord.
C'est aussi un partenaire technique privilégié participant à la conception et aux tests des produits plongée.

portrait-olivier-creyssac-planet-ocean

Olivier Creyssac, gérant de PlanetOcean, BEES 2, instructeur PADI et partenaire technique Tribord.


 

On y plonge toute l'année, nous nous sommes donc naturellement tournés vers Olivier Creyssac (le gérant de PlanetOcean, BEES 2 et instructeur PADI), pour avoir un avis de professionnel et des conseils sur les plongées hivernales.   

 

Quels sont les caractéristiques des plongées hivernales ?
 

Janvier est le mois le plus calme de l'année pour nous, la reprise hivernale commence véritablement en février.
Evidemment, la caractéristique la plus palpable est le froid... ici l'eau pourra descendre à 10°C en surface.
C'est pour cela qu'une préparation et un équipement adéquats sont de rigueur pour profiter des plongées en hiver.
Mais on peut vraiment avoir des mois de février magnifiques avec une eau très limpide et une visibilité de plus de 30 mètres !
 
Au niveau de la faune, il y a forcément un peu moins de vie en hiver, ce sont plus des plongées où l'on va rechercher des ambiances ou faire de belles macros...

 

Comment se déroulent ces plongées de reprise ? 
 

Les gens ont fait une coupure, les fêtes sont passées par là...
Il est important de ne pas vouloir reprendre trop vite, trop profond.
Du fait de cette reprise, ce sont des plongées où l'on est beaucoup plus centré sur soi-même.
 
Il faut retrouver ses automatismes par rapport à l'équipement de plongée (c'est souvent l'occasion de tester les jolis cadeaux qu'on a pu avoir à Noël), on y revoit souvent son lestage à la hausse (et oui, l'excès de dinde, de foie gras et de bûche ne sont pas encore éliminés).
On dit souvent que "le néoprène a rétréci pendant les fêtes" ;-) On plonge souvent un peu surlesté donc la position dans l'eau est un peu différente, il faut s'adapter...   
 
Moi, j'adore ces plongées, car on entend beaucoup plus les bruits, on est plus attentif à ses perceptions, à la gestion de sa consommation d'air, au ressenti du froid...
En hiver on consomme plus d'air, on a moins de fluidité dans l'eau due à l'épaisseur de néopène plus importante, ce sont donc des plongées plus tranquilles où l'on va palmer moins fort.

Contrairement aux idées reçues, on ne se réchauffe pas sous l'eau en s'activant !
Bien au contraire, on augmente les déperditions de chaleur, on brûle des calories pour rien et on risque l'essouflement...

 
combinaison-plongee-7mm-semi-etanche-tribord

La combinaison semi-étanche Tribord.

 
 

Les plongées durent elle aussi longtemps ?
 

Quand on plonge en combinaison humide, on reste rarement plus de 30 minutes sous l'eau, il est important de ne pas vouloir en faire trop.
Il ne faut pas faire "le cow-boy" et être capable de sortir de l'eau avant le temps prévu si l'on a froid.
Mieux vaut plonger plus court mais sans galère !  

 

Les palanquées sont-elles différentes en hiver ?
 

Oui, en hiver les palanquées sont réduites, l'objectif est de ne plonger qu'en binôme.
Vu que ce sont des plongées où l'on est un peu plus centré sur soi, je préfère opter pour des binômes pour prendre le moins de risque possible.
 
 
 

Il y-a-t il des formations particulières de plongée proposées en hiver ?
 

Oui l'hiver est très propice pour se former à l'utilisation des combinaisons étanches.
Contrairement aux idées reçues, on peux s'y former dès le niveau 1.
Par exemple, en Norvège on fait des baptêmes en étanche... alors qu'en France on en a souvent une vision réductrice d'un produit uniquement destiné aux moniteurs...
Nous proposons par exemple des journées tests pour apprendre à utiliser et bien maitriser son matériel, à avoir une position hydrodynamique, à gérer un palmage différent plus haut, à maitriser une assiette différente pour bien gérer le volume d'air, à apprendre les reflexes d'urgence (purges....)
 
L'hiver est aussi propice pour se former au Nitrox (plus d'oxygène dans la bouteille).   
En effet avec le Nitrox, vous augmentez votre courbe de sécurité, diminuez votre fatigue et votre consommation.  De ce fait, les palliers ne sont plus que des palliers de sécurité (confort) et non des palliers obligatoires (décompression).
 

 

Avec quel type de matériel plonger en hiver ?  
 

On peut plonger en combinaison humide, mais il faut au minimum 7mm d'épaisseur.
J'applique le principe de la superposition des couches, c'est très efficace donc le port de la souris est recommandé (NR: souris = top néoprène), attention le lycra (top protection solaire) n'a aucune propriété thermique ou alors optez plutôt pour un top thermique doublé polaire.
Mais on plonge plus souvent en semi-étanche, d'ailleurs actuellement nous utilisons la nouvelle combinaison semi-étanche 7mm Tribord, elle est top !

Un petit conseil sur l'usage des semi-étanches, elles sont plus efficaces si l'on met de l'eau dans la combinaison avant l'immersion...  
Et puis, tant qu'à faire, au niveau confort, autant y mettre de l'eau chaude ;-) donc n'oubliez pas les thermos...
Ici à Planet Océan, nous avons la chance d'avoir des douches, je recommande donc à nos élèves de mettre de l'eau chaude à l'intérieur de la combinaison avant de partir.
Sur de nombreux modèles de semi-étanche, il y a des manchons en néoprène refendu, pensez à bien les retourner pour bien étanchéifier.
 
Evidemment, le plus confortable au niveau thermique reste de plonger en combinaison étanche mais tout de suite, l'équipement est bien plus cher...

 

Et les accessoires néoprène dans tout ça ?
 

J'alllais y venir !  En plongée on perd surtout la chaleur par les extremités, 40% de déperdition de la chaleur se fait par la tête, pensez donc à ne pas utiliser votre cagoule d'été mais optez pour des cagoules d'hiver.
 
Les bottillons et gants sont aussi primordiaux, actuellement on utilise du néoprène de 6,5 mm.
Vu l'épaisseur des bottillons de plongée en hiver, on plongera donc avec des palmes réglables plutôt que des palmes chaussantes.
 

bateau-planet-ocean-ponton-tribord-hendaye

Le bateau de Planet Océan amarré au ponton du site de Tribord à Hendaye

 

 

D'autres astuces pour profiter des plongées en hiver, gérer le froid ?
 

Soyez en forme, reposé, pensez à manger équilibré la veille et le matin en favorisant les sucres lents.
Bien s'hydrater est aussi important.

Pour les fumeurs, faire une pause dans votre consommation est une bonne idée... en effet le tabagisme entraine une diminution de la circulation du sang dans les pieds et les doigts, donc plus de froid...
 
On attrape aussi souvent froid avant ou après donc mieux vaut se couvrir sur le bateau (vestes impérméables et bonnets sont de rigueur) et bien se mettre à l'abri du vent et des embruns.
Chez Planet Ocean, on privilégie un bateau couvert plutôt qu'un semi-rigide, c'est plus de confort surtout en hiver.
Sachez que si l'on a froid avant sur le bateau, jamais on ne se réchauffera sous l'eau...
 
Après la plongée, nous servons à nos plongeurs un petit thé chaud sur le bateau, il est fort apprécié !!!
 
Bonnes bulles hivernales !!!

Pour visiter le site de PlanetOcean

Crédit photo : Tribord / PlanetOcéan.
Un grand merci à Jean Marc André
 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

bon topo.J'ai envi de plonger avec eux.


34,99 €*
3.60 / 5 5 avis
    269,99 €*
    4.00 / 5 38 avis
      19,99 €*
      4.20 / 5 25 avis
        • 19,99 €*
        • 17,99 €*
        34,99 €*
        4.40 / 5 19 avis
          HAUT DE PAGE