Naviguer cet été, en toute sécurité !

(5) 2
Commentaires

La saison estivale est là, c’est le moment idéal pour prendre le large et vous évader loin des côtes ! Cependant entre équipement obligatoire, éléments de sécurité facultatifs et évolutions de la législation, il est parfois difficile de s’y retrouver. Retrouvez nos recommendations pour naviguer sereinement cet été !

Bien s’équiper en voile, de la tête aux pieds

Bien vous habiller pour aller en mer est votre premier geste sécurité !

Si vous pratiquez la voile habitable, enfilez une tenue légère que vous complétez :

- de gants ou mitaines de voile, qui protègent vos mains du frottement contre les cordages et des chocs lors de manœuvres ;
- de chaussures bateau adhérentes et antidérapantes qui réduisent les risques de glissades sur  le pont. Privilégiez des modèles qui soient à la fois imperméables et respirants, car il est toujours plus agréable de naviguer les pieds au sec !

Vous pratiquez la voile légère ? Pensez aux bottillons de voile qui vous assurent eux aussi une bonne adhérence, mais vous protègeront en plus, des coups ou chocs éventuels. 

Question pratique, privilégiez des bottillons avec une fermeture à glissière, plus faciles à enfiler !

Astuce ! Penser à se protéger les genoux pour la pratique du catamaran. En effet les froteents sur le trampoline peuvent irriter la peau et géner les déplacements à bord.  

Et bien sûr, n’oubliez pas d’assurer aussi votre protection solaire à bord (casquette, lunettes, etc.) et de vous hydrater régulièrement. 

gants et mitaines bateau

Gilet de sauvetage ou gilet d’aide à la flottabilité, en voile ?

À chaque pratique, son gilet de sécurité !

Au même titre que la ceinture de sécurité le gilet de sauvetage est l’équipement essentiel de la pratique des sports nautiques, vous assurant de pratiquer en toute séreinité. Il en existe 2 types :

- Les gilets d’aide à la flottabilité, recommandées pour les activités proches de la plage comme le dériveur ou le catamaran. Ils vous apporteront un complément de flottabilité si vous tombez à l’eau, vous permettant de vous économiser et d’être plus à l’aise dans l’eau. Il est en revanche nécessaire de savoir nager car ce type de gilet n’assure pas le retournement de la personne dans l’eau.

- Le gilets de sauvetage, lui est prévu pour vous sécuriser dans l’eau, que vous sachiez nager ou non. Le gilet est « asymétrique » permettant ainsi le retournement de la personne.
La colerette fixée aux épaules permet le maintient de la tête dans l’eau, même si l’on est inconscient. Il est obligatoire à bord pour les enfants de moins de 30kg et les adultes naviguant à plus de 2 miles d’un abri. Il est donc vivement recommandé pour la pratique de la voile habitable.

 

L’équipement règlementaire nécessaire à la pratique de la voile

Votre bateau aussi a des obligations en matière de sécurité. Avant de partir, vérifiez « son » équipement de sécurité, qui s’avère très règlementé.
Pour savoir comment vous équiper, il vous faudra commencer par définir votre type de navigation : 

- navigation basique : jusqu’à 2 milles d’un abri,

- navigation côtière : jusqu’à 6 milles d’un abri,

- navigation semi-hauturière : entre 6 et 60 milles d’un abri,

- navigation hauturière : au-delà de 60 milles d’un abri.

En fonction de votre navigation, l’équipement de sécurité obligatoire à bord diffère beaucoup. Le mieux est de vous renseigner sur le site web du ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la mer : toute la règlementation mise en ligne est tenue à jour et est accessible à tous.

Sachez également que s’il revient au chef de bord de s’assurer que le bateau est bien muni du matériel de sécurité, c’est tout l’équipage qui doit en connaitre le fonctionnement et le lieu de stockage. 

Ce matériel doit bien sûr être à jour et en bon état de fonctionnement : prévoyez donc de le vérifier régulièrement durant la saison afin de parer à tout imprévu.

 

Les petits plus sécuritaire pour la navigation côtière
 

- Pensez au harnais ! Cet équipement n’est certes pas obligatoire pour la navigation côtière, mais il est fortement utile pour ne pas passer par-dessus bord lorsque les conditions météorologiques sont difficiles ou lors de navigation de nuit ou en solitaire. 

- Embarquer votre téléphone portable dans une housse étanche,

- Pensez aussi à prévenir vos proches ou votre club de voile lors de votre départ en mer,

Et toujours bien consulter en amont les prévisions météorologiques sur un site spécialiste (comme celui de meteo consult marine ou encore windguru) pour connaître la météo, les marées, etc.

Vous voilà maintenant paré pour l’aventure. L’esprit tranquille et un bateau bien équipé : rien de tel pour profiter des plaisirs de l’été. 

Alors, n’attendez plus une minute, et hissez les voiles !

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

Gilets: " Il est obligatoire à bord pour les enfants de moins de 30kg": Pas assez précis:

Obligatoire à bord , ou obligation de le porter ?


Sites meteo : Ajouter Meteo France la réference en cas de proces......


Bonjour Marc,


Il est obligatoire à bord pour les enfant de moins de 30kg, cependant les Brassières et gilets de sauvetage ne sont utiles que s’ils sont portés ! Mon meilleur conseil est bien de le porter et le faire porter systématiquement dès que vous êtes sur l’eau.

En effet Météo France est aussi un site spécialiste...


Cordialement.


HAUT DE PAGE