Qu’appelle-t-on un beach break en surf ?

Soyez le premier à commenter

Eh non ! Surfer ne se résume pas à monter sur sa planche et à prendre des vagues ! Tout bon surfeur se doit aussi de bien connaître et de bien comprendre l’océan, mais également de maîtriser l’étape cruciale de la formation des vagues. Il en va autant de sa sécurité que de la qualité de la glisse. Focus sur une vague ultra fréquente sur les côtes : le beach break !

Qu'appelle t'on un Beach break ?

Le beach break, c’est quoi ?

Le beach break est le type de vagues le plus rencontré en France, notamment dans les Landes. Si vous pratiquez dans l’Hexagone, vous allez forcément surfer du beach break à un moment donné !

Dans le détail, le beach break est une vague déferlant sur un fond de sable ou de galets. Ce sont ces bancs de sable qui permettent la formation de ce type de vagues. Le beach break est donc un spot qui évolue sans cesse au fil des mois selon les conditions, les tempêtes et les fortes houles.

Avantage : le surfeur de beach break ne connaît pas de routine ! Un spot qui marche bien une année peut ne plus fonctionner l’année suivante si les bancs de sable se sont déplacés, et vice versa ! N’hésitez pas donc, à revenir fréquemment sur ce type de spots.

Inconvénient : les bancs de sable se déplacent continuellement, ce qui rend les conditions de pratique aléatoires d’une session à l’autre.

Bien observer les vagues avant d'aller surfer

Une précaution face au beach break : l’observation du spot

Le beach break est un type de spot qui nécessite une bonne analyse de la mer pour être toujours bien placé au pic.

En bon surfeur, vous savez lire l’océan : alors, avant de rentrer dans l’eau, regardez toujours où se forme le pic, car ce dernier risque de bouger au cours de votre session.

Après avoir surfé une petite heure, vous n’arrivez plus à vous positionner au bon endroit pour prendre des vagues ? Un signe que le pic a probablement bougé !

Le mieux est alors de sortir de l’eau et de regarder où il se trouve à présent. Puis de remonter sur votre planche de surf pour reprendre la session ! Cette petite pause « observation » vous permet d’assurer votre sécurité, la qualité de la glisse à venir tout en vous requinquant avec un peu d’eau et un petit en-cas vitaminé.

Conseil surf : Mieux vaut sortir de l’eau et perdre 5 minutes d’une session que rester et ne plus prendre de vagues !Macintosh HD:Users:charlotteguillier:Desktop:Capture d’écran 2016-09-14 à 10.19.53.png

 Avant de surfer une vague beach break, observer la position du pic avec Tribord.

Les spots beach break 

 le fond d’un beach break est sableux

Pour entrer et sortir de l’eau, vous n’avez pas à marcher sur des rochers et vous ne risquez pas d’abîmer votre belle planche de surf toute neuve !

Qui dit « beach break » dit « baïnes » !

Sur les spots beach break et notamment dans les Landes ou en Gironde, des baïnes peuvent apparaitre : ce sont de puissants courants susceptibles de vous emporter vers le large.

Elles se forment lorsque l’eau est bloquée près de la plage par des bancs de sable. Quand la marée descend, cette masse d’eau se vide, générant des courants vers le large en passant entre les bancs de sable. La force des baïnes dépend alors de la houle et des coefficients.

Vous devez repérer ces baïnes « avant » de vous mettre à l’eau : n’hésitez pas à demander aux autres surfeurs et aux maîtres nageurs présents sur place.

Si vous êtes emporté, ne paniquez pas ! Et ne luttez pas ! Laissez-vous porter par le courant : vous serez dirigé vers le large et vous n’aurez qu’à emprunter un autre chemin pour regagner la plage. L’écueil fréquent est d’insister et de ramer à contre-courant : ce faisant, vous allez vous épuiser.

Conseil surf : ne jamais aller surfer seul !

Ne pas confondre beach break et shore break

Le beach break est une vague de sable alors que le shore break est un rouleau qui casse tout près de la plage, sur fond de sable également.

Ce type de vague est dangereux pour les débutants, vous risquez de faire votre take-off et de finir votre glisse directement dans le sable, ou encore d’être projeté du haut de la vague jusqu’au sol.

Bien différencier les types de vagues avec les conseils surf

Pour mieux comprendre les types de vagues, rien ne vaut l’observation de votre plage favorite ! Prenez le temps de toujours bien regarder le fonctionnement du spot selon les marées, avant d’enfiler votre combinaison de surf et de vous mettre à l’eau, bien informé !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Wax surf eau Froide de 10 à 17°c usage HIVER
1,99 €*
3.60 / 5 13 avis
    Conseils
    comment chuter en surf ?

    Autant le préciser tout de suite : éviter les chutes ("wipeout") est presque impossible en surf !

    (8) 1
    Planche de SURF 500 mousse 8'6" Renforcée. Livrée avec un leash.
    259,99 €*
    4.50 / 5 2 avis
      Conseils
      Les différents types de planches de surf

      Shortboard, longboard, planche en mousse, fish, mini-malibu, egg, gun : le shape d’une planche est important, c’est lui qui donne le caractère de votre surf et définit son utilisation. Vous vous mélangez les pinceaux ?

      (3)
      Combinaison Surf SWITCH 900 Néoprène 5/4 mm Homme
      229,99 €*
      4.70 / 5 9 avis
        Combinaison Surf 900 Néoprène 3/2 mm Zip Poitrine Homme Noir
        159,99 €*
        3.60 / 5 7 avis
          HAUT DE PAGE