Quels sont les différents types de gilets de sauvetage ?

(2)
Soyez le premier à commenter

LES TYPES DE GILET DE SAUVETAGE

 

Le gilet de sauvetage est un élément essentiel à votre sécurité en bateau. En effet, le port d’un gilet de sauvetage augmente vos chances de survie dans l’eau.

En Europe, tous les gilets de sauvetage individuel doivent correspondre aux normes et comporter le label CE prévu par la réglementation. Ces normes prévoient 4 familles correspondant chacune à une flottabilité exprimée en Newtons et dont l’utilisation correspond à tes catégories de navigation

 

les familles de gilets de sauvetage
 

- 50 Newtons : Ces équipements légers conviennent plutôt à des activités de bord de mer comme vu sur le graphique ci dessous.  On appelle ce type de gilet, inférieur à 100 N, gilet d’aide à la flottabilité car il ne garantissent pas le sauvetage et sont destinés aux personnes sachant nager ou disposant d’une aide et de secours à proximité.

C’est la valeur de flottabilité minimale requise pour la voile légère (dériveur, catamaran, planche à voile, ..)

Pour le Kayak, le minimum réglementé est de  70 Newtons.
 

- 100 Newtons : C’est la valeur de flottabilité minimale requise pour un gilet dit de sécurité.

Ils permettent le retournement de la personne sur le dos, pour qu’elle puisse respirer si elle se retrouve inconsciente.

Adaptés à la navigation côtière avec un équipement léger, ils sont équipés de bandes réfléchissantes, d’un sifflet et d’une poignée de halage.

- 150 Newtons : Ce sont des gilets de haute mer qui se portent avec un équipement de gros temps et qui assurent un retournement de la personne en moins de 5 secondes. Ils sont équipés d’une sangle sous cutale en plus des bandes réfléchissantes, d’un sifflet et d’une poignée de halage.

- 275 Newtons :

Ces gilets gonflables sont prévus pour des situations extrêmes ou des usages professionnels lorsque l’utilisateur est chargé ou habillé de vêtements de protection lourds.
 

A savoir : 10 Newtons correspondent à 1,01 kg force de flottabilité.

!! Si vous partez naviguer à l’étranger, renseignez vous sur les normes du pays.  Par exemple, aux Etats Unis, les gilets sont homologués différemment qu’en Europe et se définissent pas des types allant de I à V.

Voici quelques petits conseils de sécurité pour l’utilisation de votre gilet peut importe sa catégorie :

Les conseils de sécurité avec votre gilet de sauvetage

 

- Comme tout équipement de sécurité veillez avant de quitter le quai à ce que chaque équipier sache où sont placés les gilets de sauvetage si il ne le porte pas sur lui.

 

- Ce n’est pas parce que vous restez proche du bord de mer qu’un gilet n’est pas nécessaire. En effet, portez toujours un gilet sur un dériveur car il peut chavirer.

 

- Les enfants et ceux qui ne savent pas nager doivent porter un gilet adapté à leur taille à tout moment. Ne mettez pas un gilet d’adulte à un enfant.

- Si votre gilet de sauvetage est plein d’eau, jettez-le.

Pour finir, une fois votre type de gilet identifié, découvrez comment choisir celui qui vous conviendra en fonction des conditions de navigations, de votre morphologie, de la forme et du confort recherché.

Suivez nos conseils : comment choisir votre gilet d’aide à la flottabilité et comment choisir votre gilet de sauvetage.

 
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Conseils
Bien choisir son gilet de sauvetage

Pour être en sécurité en mer il est essentiel de bien choisir son gilet de sauvetage. Attention à ne pas confondre gilet de sauvetage et gilet d’aide à la flottabilité.

14
Gilet Autogonflant+Harnais LJ900 150 Newtons
99,99 €*
4.10 / 5 7 avis
    HAUT DE PAGE