Retrouver et garder la forme avec le stand-up paddle

(7)
Soyez le premier à commenter

Le stand-up-paddle : le sport nautique à la mode !

Le stand-up-paddle (SUP) semble avoir gagné toutes les plages. Cette pratique doit notamment son succès à sa grande accessibilité, mais aussi au fait qu'elle peut être exercée partout (océan, mer, lacs, rivières…).

Autre atout : ce sport est parfait pour se maintenir et se remettre en forme.
 

Partage d'expérience avec Jérôme, passionné de stand-up-paddle

Jerome, responsable presse de Tribord, est un "SUP addict" depuis quelques années. Nous lui avons demandé de nous parler de sa pratique et des bienfaits qu'il en retire. Rencontre.
 

- Comment t'es-tu mis au SUP et quelle est ta pratique actuelle ?

"J’ai été converti par un "SUPeur évangéliste" (un des premiers pratiquants de SUP de la côte Basque) qui faisait partie de l'équipe Tribord. Il m'a fait tester cette activité dans des vagues et m'a ainsi transmis sa passion.
Depuis, je sors toute l'année, quasiment chaque jour de la semaine. S'il y a des vagues, je surfe. Sinon, je rame sur eau plate en mode balade ou fitness."
 

- Quels sont les bienfaits physiques générés par la pratique du stand-up-paddle ?

"Le SUP un sport très complet : à la fois cardio, parfait pour brûler des calories (jusqu’à 1 000 calories/h avec la bonne posture) et très bon pour tonifier les muscles du corps.

Au niveau musculation, on travaille le dos, les bras et les épaules. Mais on sollicite aussi les muscles profonds : la ceinture abdominale, les fessiers, les ischio jambiers.
Comme la planche bouge sous les pieds, les sollicitations sont démultipliées et les résultats épatants. Ce sont les bienfaits de la proprioception. Selon Carine Camboulives, professionnelle de la discipline : « Les résultats apparaissent dès 3 séances, c’est spectaculaire !" Personnellement, je me suis aperçu que le SUP remplaçait avantageusement les séances de musculation que je faisais en hiver…

Désormais, pour mettre un peu de piment dans mes séances et varier mes sorties, j’ai 2 méthodes :
- je me fixe un parcours et j'essaye d'améliorer mon temps ;
- je fais parfois du fractionné : je passe d'un rythme de rame en puissance (avec un mouvement de rame long et régulier) à un rythme rapide, pour faire monter le palpitant et accélérer la planche jusqu'à la faire déjauger."

- Un conseil "sécurité" à partager avec les débutants en SUP ?

"Pour ma part, j’utilise toujours un leash, même sur une eau plate. On ne sait jamais : on peut tomber à l'eau à tout moment, mieux vaut garder le contact avec sa planche.
Quand il y a un peu de courant, il est quelques fois difficile de nager avec une rame dans la main : il faut savoir anticiper…"
 

- Le SUP, c’est facile ?

"Oui ! C’est vraiment une pratique accessible à tous. Nul besoin d’avoir des vagues pour en faire et prendre du plaisir.
Sur eau plate, avec une planche volumineuse, cette activité est à la portée du plus grand nombre. De plus, on peut pratiquer par n’importe quel temps, car on ne tombe pas souvent à l'eau. C’est comme faire du jogging, finalement !"

- Y a-t-il d'autres avantages à pratiquer le SUP ?

"Oui, le SUP est à mon sens, un formidable moyen de profiter des bienfaits de la mer. Il semble que l’environnement marin soit vraiment favorable pour retrouver forme physique et vitalité. Des médecins comme le Dr Barucq en sont convaincus : ce dernier l’exprime d’ailleurs très bien sur son blog Surf-Prévention.com et dans cette vidéo. 

 

- Au niveau santé, que t'a apporté le SUP ?

"Je sortais d'un problème de genou avec un ligament latéral interne un peu étiré. Le médecin m’avait prescrit des séances de kiné avec notamment, du travail sur un plateau de proprioception. 
J'ai vite remplacé ce dernier par le SUP : l’océan étant bien plus agréable que le cabinet du kiné !
Depuis, j’ai pu reprendre les sports avec les appuis latéraux qui m’étaient jusqu'alors interdits. J'ai recommencé mes entraînements de tennis et ma femme a retrouvé un jeune homme sur la piste de dance :-)"
 

- Quel équipement de SUP utilises-tu en ce moment ?

"J’utilise le SUP Tribord 500 époxy, planche très polyvalente pour prendre des vagues et pour se balader sur du plat.

Au niveau habillement, au printemps, j’utilise un mix entre du néoprène sur le bas du corps et une tenue coupe-vent sur le haut du corps.

En bas : un Longjohn Tribord, car il libère parfaitement les mouvements du haut du corps.
J’utilise aussi des chaussons en néoprène toute l’année : plus pour le côté protection des pieds que véritablement pour le froid à cette saison.

En haut : je superpose 2 couches avec un Top CK500. Ce dernier me protège du soleil en été et fait office de première couche en hiver (parfait pour le transfert de chaleur), et une deuxième couche polaire coupe-vent spéciale kayak et SUP. Le Top CK500 a l’avantage de bloquer le vent tout en apportant de la chaleur. Il est aussi équipé de manchons qui empêchent l'eau de dégouliner de la pagaie dans les manches.
C’est un produit malin. Il a aussi un col zippé, très pratique quand il fait trop chaud. Il est fait avec un composant qui permet de sécher vite si on tombe à l'eau
Enfin, il a aussi une petite poche facilement accessible à l'épaule. Perso, j’y mets une barre de céréales pour les sorties un peu longues. 
J’utilise aussi un camel-bag pour les sorties longues.

- As-tu repéré des inconvénients à la pratique du SUP ?

"Un seul : quand on y goûte, on devient vite accro à cette pratique et aux bienfaits de l'air marin !
Maintenant, je ne pars jamais en vacances sans mon SUP, qui se révèle aussi parfait pour une pratique familiale. Tout le monde s'y est mis, même ma petite de 7 ans."

Vous aussi, vous avez envie de vous essayer au stand-up-paddle ? Pour commencer à pratiquer le SUP dans les vagues, n'hésitez pas à visionner nos vidéos de coaching stand-up-paddle !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Conseils
Comment tourner en stand-up paddle

Savoir tourner en stand-up paddle est important puisque cela permet de pouvoir se déplacer, cependant il existe plusieurs techniques.

(3)
No image
89,99 €*
3.30 / 5 3 avis
    Leash de Stand Up Paddle
    29,99 €*
    4.30 / 5 13 avis
      HAUT DE PAGE