Tout savoir sur les vagues

(3)
Soyez le premier à commenter

Pour un surfeur lambda, l’océan pourrait se résumerà des spots et à des vagues. Mais pour vous qui aimez connaître votre terrain de jeux favori sous toutes ses coutures, comprendre comment se forment et évoluent les vagues est indispensable. Le conseil surf, vous explique tout sur la houle, la formation et l’anatomie d’une vague : des coulisses qui ont toute leur importance en surf !

Bien connaître l’anatomie d’une vague en surf

Mieux connaître les vagues vous permet d’en déceler les zones d’énergie et d’exploiter ces dernières pour surfer chaque vague, de façon optimale.

Les surfeurs distinguent ainsi plusieurs parties d’une vague :

l'anatomie d'une vague

la lèvre d’une vague

C’est la partie supérieure qui s’abat lorsque la vague déferle. Cette zone d’énergie est forte,mais instable.

le curl de la vague

Ou la zone d’énergie maximale d’une vague ! Elle est formée par la zone ultra verticale qui commence à s’enrouler vers l’avant. Pentue et creuse, elle est idéale pour reprendre un maximum de vitesse dans vos bottom turn et vos rollers !

le mur de la vague

Un peu moins vertical que le curl, le mur reste une zone à forte énergie. Il offre plus de sécurité mais un peu moins de vitesse.

l’épaule d’une vague

L’épaule de la vague est la partie qui est sur le point de déferler. Elle est moins puissante et moins pentue, mais elle la zone où il est idéal de faire des manœuvres comme le carve ou le cut back.

la zone d’impact

C’est l’endroit précis où la lèvre vient heurter la surface de l’eau ! C’est donc une zone à éviter absolument en surf, surtout si vous voulez passer la barre et rejoindre le pic. Le mieux est d’essayer de la contourner : l’impact de la lèvre peut être violent…

le plat d’une vague

Le plat n’est autre que la zone plate située devant la vague.

Conseil surf : un peu perdu au milieu de ces termes techniques ? Jetez un œil sur notre article pour tout comprendre au vocabulaire des surfeurs

Mieux comprendre la formation d’une vague

Une vague qui vient déferler sur une côte provient en fait, d’une houle créée plusieurs centaines de kilomètres au large !

La formation d’une vague se fait ainsi en plusieurs étapes :

1 — Le vent crée la houle

Sur une mer lisse et au large, l’action du vent donne lieu à des rides qui se transforment peu à peu en clapots et finissent sous forme de vagues.

Le saviez-vous ? La houle peut commencer à se développer à plus de 1 500 km des côtes !

2 — la houle se propage

Petit à petit, la houle croit et gagne en puissance sous l’effet de la vitesse du vent et de la durée de ce dernier.

La distance parcourue par la houle joue elle aussi un rôle :plus la houle vient de loin, plus sa période augmente et,par conséquent, sa puissance.

3 — la houle se transforme en vague

Lorsque la houle rencontre le fond marin, elle commence à perdre de la puissance et à changer de forme. L’eau située en profondeur et en contact avec le fond se met à ralentir : la houle se dresse alors et se projette en avant. La vague déferle !

En règle générale, la taille d’une vague est égale à 2/3 de la profondeur d’eau lorsque cette vague commence à déferler.

Vous le percevez, la formation des vagues est un long parcours au cours duquel 4 facteurs peuvent avoir une grande influence sur la qualité de votre glisse :

-la houle,

-le vent,

-le fond marin,

-les marées.

Conseil de surf - comprendre les vagues

Comment mesurer la taille d’une vague ?

Voilà un débat quasi éternel chez les surfeurs ! Et pour cause : la hauteur d’une vague est très difficile à estimer. Il n’y a pas réellement de point de référence une fois que vous êtes dans l’eau.

C’est donc une caractéristique qui reste très subjective : certains exagèrent et d’autres sous-estiment la taille des vagues. Un surfeur débutant et impressionné ne verra pas la même vague qu’un professionnel !

D’autant qu’il existe plusieurs méthodes pour évaluer la taille des vagues :

Mesure face à la vague

C’est la méthode la plus répandue et la plus facile à utiliser,car elle concerne la partie de la vague que vous surfez. Vous en appréciez donc plus facilement les dimensions.

Mesure du dos de la vague (échelle hawaiienne)

Ce type de mesure reste controversé : il consiste à mesurer le dos de la vague alors que vous surfez (et voyez) le devant de cette vague ! Mais l’échelle hawaiienne est toujours utilisée selon les endroits.

Conseil surf : pour éviter toute surprise durant vos surf trips, sachez que selon cette échelle hawaïenne, une vague de 1 mètre mesurée de dos fait environ 2 m à l’avant !

Mesure par rapport à la taille du surfeur

l'anatomie d'une vague

Développée en Californie, cette méthode se révèle plus visuelle et plus pratique, car elle fait référence à la taille du surfeur.

Plusieurs hauteurs de vagues sont ainsi répertoriées :

—kneehigh : vague jusqu’aux genoux ;

—waisthigh : vague jusqu’à la taille ;

—chesthigh : vague jusqu’à la poitrine ;

— shoulderhigh : vague jusqu’aux épaules ;

—headhigh : vague jusqu’à la tête ;

—averhead : vague plus grande que le surfeur ;

— double overhead : vague 2 fois plus grande sur le surfeur !

Vous savez à présent d’où viennent les vagues et quelles sont leurs zones d’énergie. Pour prévoir leur comportement, plongez à présent dans le guide Tribord dédié à la lecture des prévisions surf !

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Conseils
combinaison de surf Switch 900 5/4 mm Tribord

Pour les non-connaisseurs, une planche de surf se résume souvent à une planche de mousse allongée et recouverte de résine. Mais les pratiquants y voient bien d’autres caractéristiques !

Combinaison Surf SWITCH 900 Néoprène 5/4 mm Homme
229,99 €*
4.70 / 5 9 avis
    Combinaison Surf 900 Néoprène 4/3 mm Zip poitrine Homme Noir
    179,99 €*
    4.30 / 5 16 avis
      HAUT DE PAGE