Une polaire peut elle être déperlante

Une polaire peut elle être déperlante ?

(11) 3
Commentaires

En hiver il fait vite froid à bord, d’où l’importance d’avoir une bonne polaire. Mais les embruns et éclaboussures peuvent l’humidifier et avec le vent ses capacités isolantes seront affaiblies et le froid vous gagnera. La polaire déperlante se présente donc rapidement comme une option à sérieusement envisager. Mais en quoi ça consiste une polaire déperlante ?

Les vertus d’une polaire déperlante

 

La protection contre une pluie fine

La membrane couplée au composant, lui permet de faire ruisseler l’eau sur sa surface, ainsi elle ne pénètre pas la polaire. Donc cette dernière reste sèche, ainsi en plus de permettre à cette polaire de rester sèche, le vent soufflant dessus ne la traverse pas et ne rafraichit pas son intérieur.

L’isolation

La membrane en protégeant de l’eau protège indirectement du froid. Le process d’assemblage des deux épaisseurs de polaire par un contre collage permet également de limiter les effets refroidissant du vent. Cependant, ce ne sont tout de même pas des polaires coupe-vent, elles protègent simplement plus du vent que les polaires classiques grâce à leurs deux couches.

 

La technologie d’une polaire déperlante

 

Le procédé pour la déperlance d’un composant

La déperlance n’est donc aucunement liée à une quelconque vertu du tissu ou du composant. Une polaire devient déperlante grâce à un bain de son composant dans un traitement spécifique.

Le test de mesure de la déperlance

Le test de mesure de la déperlance consiste à placer le composant sous un système d’arrosage reproduisant la pluie. Plus le tissu laissera ruisseler les gouttes à sa surface sans qu’elles ne l’imbibe ni même qu’elles ne s’arrêtent, plus il sera déperlant.
 

La polaire déperlante dans la pratique

Une polaire réversible permet d'être portée de deux côtés différents : une face dont la couleur est plus classique, avant de monter sur le pont, l'autre plus visible  pour être vu pendant la navigation.

Déperlante oui confortable également

En navigant on se retrouve assez souvent dans des positions improbables, on est amené à devoir s’activer d’un coup et faire des mouvements amples et rapides. C’est pour cela qu’une polaire déperlante doit également rester légère et favoriser la liberté de mouvement.
En ne s’imbibant pas d’eau elle reste légère, un patronage bien pensé et assemblé permettra toutes les acrobaties nécessaire à la navigation. Le modèle femme est plus ajusté grace à des élastiques au niveau du bassin et des manches.

La fiabilité

Un composant plus résistant est présent au niveau des épaules et sur les poches qui sont des zones de frottements fréquents. Ainsi, votre polaire est plus résistante aux emplacements qui le nécessitent. 

Les tests en laboratoire c’est bien, mais rien de tel que de réelles conditions de mer au large pour éprouver et tester au mieux une polaire déperlante. La simulation de plus ne permet effectivement pas de tester le confort de cette veste c’est pourquoi le meilleur retour que l’on puisse avoir c’est celui d’un pratiquant, son expertise permet d’évaluer concrètement les points forts et les points faibles d’une telle polaire. Notre équipe voile l'a testée pendant différentes navigations dont 1 semaine intense à la rochelle.

La deuxieme couche idéale

Pour finir, si vous avez recours au système 3 couches, une polaire déperlante, chaude, fera l'objet d'une couche intermédiaire idéale.

polaire déperlante idéale seconde couche

 

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Validez votre note
Rédiger un avis
Comments

très bien pour le bateau,et reversible..!!


Bonjour, quel est le traitement utilisé par Tribord pour la déperlance? Je ne vois aucune information sur l'absence de PFC.

Merci en avance de votre réponse,

Cordialement

Pedro


Bonjour Pedro,

Tous nos produits outdoor déperlants, à l’exception de quelques modèles de polaires, sont aujourd'hui traités avec des traitements fluorés (ou PFCs) qui respectent les dernières réglementations européennes.

Les traitements déperlants sont utilisés pour empêcher les tissus d’être mouillés. Ils permettent à l’eau qui arrive sur le tissu de perler et de ne pas s’y accrocher.

La déperlance est donc une caractéristique essentielle dans la conception des vestes, chaussures, gants, imperméables.

Cependant, les composés fluorés (ou PFCs) sont persistants dans l’environnement et nous ne pouvons pas nous satisfaire d’une telle situation.

C’est pourquoi, depuis plus de 5 ans, nos équipes de Recherche & Développement testent des alternatives durables aux traitements fluorés. A ce jour, aucune des solutions testées n’est à la hauteur des exigences liées à l’utilisation des produits sportifs.

Conscient de l’importance de ces sujets, nos laboratoires poursuivent leurs recherches de façon très active, et plus largement sur de nombreuses problématiques liées au développement durable.

En espérant vous avoir apporté une réponse complète.

Cordialement.


29,99 €*
4.70 / 5 62 avis
    HAUT DE PAGE