PRINCIPE DES 3 COUCHES

Le principe des 3 couches est bien connu, il s’applique à plusieurs sports, notamment la voile.

Le principe des 3 couches en voile

Le principe des 3 couches est bien connu, il s’applique à plusieurs sports, notamment la voile. Pour être sûr de ne pas avoir trop chaud ou trop froid et de rester sec il suffit de suivre cette mécanique imparable. Cette méthode consiste à empiler plusieurs couches de vêtements qui vont remplir différents avantages et répondre aux conditions météorologiques dans lesquelles vous naviguez.

COUCHE 1 - RESPIRABILITÉ

Il est important de bien choisir sa première couche technique, elle doit remplir plusieurs fonctions : vous garder au chaud et au sec. C’est la partie la plus importante de votre tenue, elle garantira votre confort et vous permettra de ne pas avoir froid. Pourquoi ? Une première couche technique assure l’évacuation de la transpiration et un séchage rapide, c’est un produit dit “respirant” : vous ne resterez pas humide après un empannage sportif si vous avez le bon vêtement ! Dans un temps frais le séchage rapide de votre habit vous permettra de ne pas attraper froid. Pour affronter l'hiver certaines premières couches mènent les doubles fonctions de respirabilité et chaleur, c'est le cas lorsque l'on ajoute de la laine au produit. 

COUCHE 2 - CHALEUR

La deuxième couche se doit d’être chaude et confortable, par temps frais elle servira d’isolation contre le froid. Les deuxièmes couches sont également conçues pour être respirantes mais elles ne le seront jamais autant qu'une première couche. Il faut donc rester prudent lors de l’effort, si vous transpirez beaucoup votre deuxième couche ne sera pas assez respirante, vous risquez de rester mouillé malgré une première couche technique. L’avantage avec ce système de couches est que vous pourrez à votre guise vous couvrir et découvrir selon vos besoins, il est important de vous assurer d'être toujours le plus confortable possible dans vos baskets… enfin vos vêtements ! 

COUCHE 3 - IMPERMÉABILITÉ

La troisième et dernière couche doit vous protéger des éléments, imperméable et coupe vent, elle doit être adaptée aux éléments auxquels vous serez confrontés. En cas de pluie ou de vent intense il faudra vous assurer que votre troisième couche est conçue pour limiter les entrées d’eau et est totalement imperméable. L’objectif ? Être au sec et donc rester confortable et au chaud dans vos habits ! Pour juger de la robustesse de votre veste face au vent et à la pluie il faut analyser :

- l’usage que vous allez en faire : navigation par tous les temps, navigation occasionnelle mais parfois un peu de pluie, navigation essentiellement par beau temps avec un besoin de coupe vent uniquement ;

- sa coupe : limitation des entrées d’eau au niveau des poignets et du cou, col couvrant, longueur de la veste ;

- ses coutures : renfort des coutures à l’intérieur de la veste par une bande à étancher qui rend le vêtement 100% étanche même dans de grosses conditions.



Ne vous faites plus surprendre par un grain en mer et soyez prêt à affronter toutes les températures en vous constituant une tenue de voile qui s’adapte à votre pratique et aux conditions météorologiques. La liste des produits que nous vous proposons n'est pas exhaustive, vous pouvez retrouver tous les produits Tribord sur decathlon.fr .

PRINCIPE DES 3 COUCHES

ANAÏS

Equipe Communication & Apprentie Marin

À LIRE AUSSI :